Aphorismes du bagnard


11 novembre 2020 par JMD

Nos cerveaux peuvent difficilement concevoir ce qu’est comme carnage et dévastation la guerre actuelle. Seuls, les experts en art militaire en ont une idée exacte, et ceux-là se comptent. As-tu songé à cela ? Bien sûr. C’est peu de chose que de mourir en combattant ; mais se laisser tuer comme un pigeon au tir de Monte-Carlo, c’est une autre affaire.

lettre à Marie Jacob, îles du Salut, 20 octobre 1914

(photographie : ossuaire de Douaumont, Meuse, octobre 2020)

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Pendant le confinement…


31 octobre 2020 par JMD

C’est sûr, vous allez manquer de livres ! Mais ce n’est plus un problème et vous pouvez même vous passer d’Amazon et autres golems de la web-distribution. Les petites maisons d’éditions, les éditions associatives, les librairies indépendantes ont besoin de votre soutien et c’est pourquoi le Jacoblog vous indique où cliquer pour avoir les livres qui lui tiennent à cœur et en particulier Les hommes punis – Un médecin au bagne de Louis Rousseau qui vient tout juste de sortir chez Nada. Ce serait bigrement dommage de se priver de cette instructive démonstration sur les camps de travail français en Guyane. On n’aura de cesse de le répéter ; ce livre est une source majeure, la source majeure pour comprendre l’horreur carcérale et coloniale commise outre-atlantique

Chez Nada par le biais de la librairie parisienne QUILOMBO : https://librairie-quilombo.org/les-hommes-punis

Sur le site des éditions de LA PIGNE : https://lapigne.org/livres/les-hommes-punis/

Pour ceux qui habitent Saint-Dié des Vosges de l’univers, la librairie LE NEUF organise un drive ; vous commandez et vous allez chercher. C’est tout simple et c’est ici : https://www.librairieleneuf.fr/

Et si vous voulez vous instruire sur l’Honnête cambrioleur, l’ACL fait aussi de la vente en ligne : http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Alexandre-Jacob-l-honnete-cambrioleur,567.html

Il n’y a plus à hésiter !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Lignesenstock, l’honnête recension


27 octobre 2020 par JMD

« C’est, tout simplement, des lignes que j’écris, que je stocke. Avec mes commentaires à moi personnels. Que vous les lisiez ou non, merci d’être passé me voir. » nous dit Jean-Michel pour présenter son blog de critiques littéraires, musicales, théâtrales et cinématographiques. Nous l’avions rencontré lors d’un salon du livre libertaire il y a fort fort longtemps et, depuis, l’infatigable lecteur a enfin ouvert l’honnête biographie commise chez l’Atelier de Création Libertaire. Procrastination devant « un pavé de 530 pages, écrit petit » ? Il y a certainement un peu de cela. Mais prenant son courage et son livre à deux mains, il a épluché le dit pavé pour en jacter deux mots par la suite et, de toute évidence, il a goûté la vision historique que L’honnête cambrioleur tente de transmettre d’Alexandre Jacob. Et si Jean-Michel Lacroûte vous conseille désormais d’en apprécier à votre tour l’honnête lecture garantie sans lupinose, c’est qu’il n’y a plus à hésiter un moment. L’honnête biographie est en commande en ligne directe sur le site de la maison mère ou chez votre libraire indépendant. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Un médecin au bagne enfin réédité !


22 octobre 2020 par JMD

Il est écrit que 2020 ne sera pas seulement une année marquée par l’urgence sanitaire. Le Jacoblog aime à y voir aussi une année de publications, et donc d’enrichissement de la connaissance sur le bagne. Le Matricules de Philippe Collin aux éditions Orphie nous rappelle combien le fagot fut aussi un homme tandis que les extraits des lettres d’Alexandre Jacob publiées une 1e fois à L’Insomniaque en 2000 puis réédités et enrichis par les éditions de La Pigne nous révèlent par les yeux du matricule 34777 l’Extermination à la française prévalant dans les camps de travail forcés de Guyane. Nous l’attendions depuis fort longtemps et les éditions Nada l’ont fait. La réédition de l’inestimable ouvrage du Dr Louis Rousseau (1879-1969) est devenue réalité et c’est peu dire que la mémoire du Médecin au bagne met en lumière tout un système éliminatoire qui broya, entre 1852 et 1953, la vie de plus de 70 000 Hommes punis. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Dix questions à … Michel Pierre


21 octobre 2020 par JMD

Il y a un peu plus de quinze ans, le magazine L’Histoire se demandait ce qui pouvait bien faire « courir » Michel Pierre pour dresser le portrait de cet historien « aux vastes curiosités » (n°287, mai 2004). Amateur de bandes dessinées, cet ancien directeur des salines royales d’Arc-et-Senans est aussi, et surtout, un des éminents spécialistes de l’histoire carcérale de la Guyane. Nous nous sommes abondamment servis de ses travaux pour les besoins de nos recherches sur l’honnête cambrioleur devenu Barrabas, matricule 34777. Nous avions envisagé d’interviewer Michel Pierre dès la création du Jacoblog en 2008. Le contact fut repris à l’occasion de la sortie du livre Des hommes et des bagnes du docteur Léon Collin chez Libertalia en avril 2015. Un an plus tôt, l’historien relevait d’ailleurs l’importance de ce témoignage dans le numéro 64 des Collections de l’Histoire (juillet-septembre 2014) … et nous envoya par la suite – soit sept ans – ses éclairantes réponses à nos dix questions. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Si l’écho de leur voix faiblit…


1 septembre 2020 par JMD

Matricules

coordination : Philippe Collin

préface : Jean-Marc Delpech

Participants : Alain Denizet et Alexandre Dupuy

Orphie, septembre 2020, 296 p., 18€

 

Les systèmes totalitaires ont par essence une logique comptable. Il en va ainsi pour n’importe quelle administration dans quelque régime que ce soit. Le classement de l’information réduit l’homme à un simple numéro et il ne constitue alors plus qu’un rouage interchangeable autorisant le fonctionnement de la matrice. L’homme n’existe plus. Sa vie, sa personnalité, importent peu ou plutôt doivent être niés, détruites, éliminées pour que le principe puisse être efficient et pérenne. Elles sont appelées à sombrer dans les limbes d’un oubli bureaucratique tout kafkaïen. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit du traitement de la question pénale en milieu concentrationnaire. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Jacob est-il soluble dans la BD ?


29 août 2020 par JMD

Depuis le 13 avril 2016, Pandora, la revue de bande dessinée de Casterman, parait de manière aléatoire. Après presque une année d’interruption, le tome 5 est sorti le 17 juin 2020, réunissant une soixantaine d’auteurs et de dessinateurs pour égayer l’été du bédéiste averti. Égayer ? Pas seulement. Parmi la cinquantaine de « short stories » (traduire peut-être par « histoire courte » ?), celle de Killofer et Raphaël Meltz propose malicieusement de la page 8 à la page 13 un intéressant propos sur la possibilité ou non de produire une œuvre, une histoire, un scénario sur l’honnête cambrioleur Jacob. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


4 juillet 2020 par JMD

Il n’y a pas trace de justice dans l’histoire.

Lettre à Marie Jacob, 20 octobre 1914

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


3 juillet 2020 par JMD

 

Prisonnier de guerre sociale, je suis au bagne et j’y reste.

Lettre à Marie Jacob, 23 septembre 1914

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


2 juillet 2020 par JMD

Fiche donc le chagrin à la porte. Sans aller jusqu’à la gaieté, tu dois pouvoir puiser beaucoup de sérénité dans les leçons de choses de la vie.

Lettre à Marie Jacob, 29 juillet 1914

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


1 juillet 2020 par JMD

 

Bonne graine sait résister.

Lettre à Marie Jacob, 19 décembre 1913

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


30 juin 2020 par JMD

 

Peut-on reprocher à un moineau de ne pas être une autruche ?

Lettre à Marie Jacob, 17 novembre 1913

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


29 juin 2020 par JMD

 

À mon gré, il est encore trop idéaliste. À vrai dire, ce n’est pas un défaut. Encore que toute foi soit fausse, qu’il n’y ait rien de vrai, il est de toute nécessité d’en avoir une, de tenir quelque chose pour vrai.

Lettre à Marie Jacob, 17 novembre 1913

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


28 juin 2020 par JMD

 

C’est avec des actes que l’on arrive à s’affranchir des lois de la nécessité et non avec des formules séduisantes mais creuses.

Lettre à Marie Jacob, 17 novembre 1913

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorismes du bagnard


27 juin 2020 par JMD

 

Égoïste? Mais tous les êtres sont égoïstes. L’égoïsme est le pivot sur lequel le monde a roulé, roule et roulera toujours.

Lettre à Marie Jacob, 17 novembre 1913

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...
  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur