pubpubpubpubpub

Lueurs économiques : la souscription


Lundi 13 novembre 2017 par JMD

“Les révolutions de nos pères furent politiques, superficielles ; la Révolution sociale reste à faire. Les formes du Pouvoir se sont démocratisées : la couronne d’un roi pourpré, maître absolu du peuple et de son trésor, a fait place au pouvoir de quelques centaines de roitelets en redingote, valets des rois tout-puissants du capital, qui dominent tout avec l’argent. Le pouvoir existe toujours. Sa destruction sera l’œuvre de la socialisation des richesses communes que nous accomplirons”. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Lectures entartrices pour l’été 2016


Samedi 18 juin 2016 par JMD

On ne va pas rechigner sur une aussi sympathique recension ; on ne va pas pinailler sur les quelques errements historiques commis par le père Noël dans les colonnes du n°52 de Siné Mensuel, avril 2016. Tout au plus, pourrions-nous relever l’oubli d’Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur paru à l’Atelier de Création Libertaire huit ans plus tôt. Une Bd, deux livres ? Trois raison d’aimer Jacob sur le sable chaud ou ailleurs. Et sous les pavés, se lèveront des armées de Travailleurs. Vive les enfants de Cayenne et du Gloupier. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Jacob : la BD !


Samedi 9 janvier 2016 par JMD

Les projets de bandes dessinées sur l’honnête cambrioleur ne manquent pas. Peu aboutissent toutefois. En 2006, Romain Louvel croquait les Souvenirs d’un révolté. L’ouvrage, auto-produit, s’arrête à ce que la presse avait nommé « le drame de Pont Rémy » en 1903. Il manque hélas la fin, c’est-à-dire la fuite dans la campagne picarde du voleur anarchiste puis l’arrestation à Airaines et la conduite à la prison d’Abbeville. Dix ans plus tard, Gaël et Vincent Henry ont imaginé, ont visualisé d’une manière globale la vie de labeur des Travailleurs de la Nuit. On aurait pu craindre un douteux et fallacieux amalgame en feuilletant le catalogue des éditions Sarbacane annonçant pour le mois de janvier 2016 l’histoire d’un « personnage hors norme qui tient tout à la fois d’Arsène Lupin, de Robin des Bois et de Papillon » ; et pourtant il n’en est rien. Bien au contraire, en 144 pages d’un dessin épuré, presque naïf, les deux auteurs parviennent à scénariser une histoire complexe sans tomber dans les éternels clichés de l’aventurier. C’est brillant, c’est drôle, c’est tragique et politique. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Un très gros paquet d’anarchie et d’anarpigne


Samedi 19 décembre 2015 par JMD

Un gros, très gros paquet d’anarchie à péter sous le sapin, à côté du pieu, sur le canapé, sur la table basse ou partout ailleurs. C’est ce que propose notre maison mère et l’offre N°2 de l’Atelier de Création Libertaire vous permet même d’acquérir Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur pour 14€ (soit 12€ + 2€ de frais de port). Alors, ami(-e) jacoblogueur (-euse), qu’attends-tu ? Pour commander, c’est pignement bête, tu vas sur le site de l’ACL (en cliquant sur les liens de ce joli texte) et tu suis les consignes. Le cadeau est valable jusqu’au 31 décembre. Jusqu’à cette date itou, Les éditions de La Pigne poursuivent leur souscription pour Si tu veux te changer en gomme, le superbe livre de chansons et de Pomme d’Eric Mie (soit 9€ l’unité, 25€ les 3 ou encore 40€ les 5). Tu as donc aussi le temps de mettre un A qui clignote au sommet de ton épineux enguirlandé. Bonnes et heureuses fêtes libertaires. Et vive les enfants d’Cayenne ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Vols de nuit : la BD à paraître


Samedi 14 novembre 2015 par JMD

Certes, vous ne pourrez pas mettre la jolie chose sous le sapin et vous réjouir au coin du feu ou juste à côté du radiateur en digérant la dinde, le chapon ou les huitres chaudes engloutis. L’album de Vincent et Gaël Henry ne sort que le 6 janvier prochain aux éditions Sarbacane. La BD vous emmènera toutefois dans des contrées proches et lointaines à la fois, dans un monde où on peut être voleur et honnête à la fois, militant et théoricien de la cause anarchiste, sans pour autant se réduire à une facile - et toute commerciale - élégance morale, à un humour potache qui aurait fait la fortune d’un héros de papier. Car l’existence même d’Alexandre Jacob est ici, dans cet ouvrage brillamment illustré et finement narré, soumis « comme un problème à vos intelligences » (déclaration Pourquoi J’ai cambriolé ?, Germinal, n°11, du 19 au 25 mars 1905) et, surtout - ce qui ne gâche rien, bien au contraire - garanti sans lupinose aucune. Vous pourrez ainsi saisir les vols de nuit de Jacob et des Travailleurs de la Nuit sans tomber dans le travers du roman d’aventure qui fleure si bon l’illusoire extraordinaire mais n’autorise pas la perception de phénomènes historiques nettement plus larges et complexes. Car l’honnête cambrioleur s’inscrit de toute évidence dans cette lutte des classes, que d’aucuns auraient aimé voir terminée depuis la chute d’un mur à Berlin en 1989. C’est aussi ce que le lecteur lira en fin de BD avec une chouette postface et un « cahier historique exceptionnel ». Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Sapin sa pigne de Noël


Mardi 16 décembre 2014 par JMD

L’ACL, notre maison mère, fait ses promos de Noël et, nom d’une Pigne, il n’y a pas à hésiter longtemps pour que vive l’anarchie économique au pied du sapin et partout ailleurs !
A partir de 40 euros de livres achetés, tous les titres à moitié prix (à l’exception des titres parus en 2014), franco de port, et cela jusqu’au 31 décembre 2014… Et un livre offert !

ET, avec toutes les économies faites, il y aura de quoi soutenir les éditions de La Pigne qui viennent de lancer une souscription pour la réédition de la Souscription pour l’édification d’un monument au Policier inconnu de Maurice Rajsfus, pamphlet caustique, féroce et drôle sur les dérives et les violences policières. L’ouvrage de 80 pages, format 12×20 cm, sera vendu 8€ à sa sortie (plus 2€ de frais de port) ; il est proposé à 7€ franco de port jusqu’au 31 mai 2015 (ou bien 20€ pour 3 ouvragé commandés, ou bien encore 30€ pour 5 ouvrages commandés). Chèques à l’ordre de LA PIGNE à envoyer à :

Éditions de la Pigne 21 rue Yvan Goll 88100 Saint Dié.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Souscrip pour la Souscrip de Maurice Rjasfus


Dimanche 16 novembre 2014 par JMD

Les Éditions de La Pigne lancent une souscription pour la réédition de la Souscription pour l’édification d’un monument au Policier inconnu de Maurice Rajsfus.

« Le monument au Policier inconnu, rapidement désigné comme le Mur,  serait agrémenté d’une véranda pour les jours de pluie, permettant d’entendre le bruit caractéris­tique des gouttes d’eau heurtant le sol pavé : flic flac, flic flac, flic flac… Si l’on peut éviter les flaques, il est parfois difficile d’échapper aux flics (…). Quitte à énerver les meilleurs soutiens de l’ordre public, j’ai le droit - et le devoir - de tenir un tel langage. Au nom de mes parents assassinés à Auschwitz, en juillet 1942,  grâce aux bons soins de la police française ; au nom de mes amis algériens matraqués et jetés à la Seine en octobre 1961 ; au nom des étudiants malmenés et gazés en mai et juin 1968 ; au nom, enfin, de ces « clandestins » expulsés brutalement chaque jour - sous la gauche comme sous la droite. Non, la police n’a pas changé, même si les bravaches de juillet 1942 sont dignes depuis longtemps de figurer parmi les Inconnus possibles du monument. Selon les périodes, les policiers n’aiment pas les Juifs ou les Arabes. Alors qu’on me permette de ne pas aimer la police ! » Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Léon Collin, l’autre médecin du bagne


Samedi 25 octobre 2014 par JMD

LEON COLLIN

Des hommes et des bagnes

Guyane et Nouvelle-Calédonie, un médecin au bagne (1907-1912)

Libertalia

21 octobre 2014

Léon Collin est mort en 1970. Il a subi la boue des tranchées ; il a vécu  la défaite de 1940 et l’occupation ; il a navigué sur toutes les mers du globe et a vu la presque totalité de cet empire français où le soleil ne se couchait jamais. Il a 27 ans lorsqu’il débarque en Guyane en 1907. Il s’occupe du transport sur le vapeur le Loire des condamnés aux travaux forcés. Chargé de mission pour les services épidémiologiques, il passe ensuite trois ans en Nouvelle Calédonie de 1910 à 1912. Rien pourtant ne prédisposait ce jeune médecin de l’armée coloniale, homme de son temps, un brin réactionnaire mais profondément humaniste, à affronter l’horreur du bagne. Qui aurait pu deviner que ce fils de négociant en vin bourguignon serait marqué à vie par son expérience ? Les éditions Libertalia ont eu la bonne, la très bonne idée de publier ses carnets de notes. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Sous le sapin aussi !


Dimanche 15 décembre 2013 par JMD

Jingle Pigne. Bientôt Noël et, plutôt que d’aller courir les temples de la consommation et d’engraisser le porc amazonien, vous pouvez encore soutenir Les Éditions de la Pigne en offrant autour de vous notre pignolesque production. Le bagne, le bonnet péruvien et le poiscaille en attendant Félice et Manette, les oies du capital de FCB. En plus de chez plus, La Pigne vous a concocté une promo de chez promo. Alors, on sort son chéquier, on chauffe les pieds de mémé pour qu’elle crache son magot, on revend sa collection de nains de jardin sur Leboncoin ou ailleurs, on écrit une jolie bafouille de commande et on envoie le tout à :
Éditions de La Pigne
21 rue Yvan Goll
88100 Saint Dié
- Frais de port offerts
- 2€00 de réduction pour 2, 3 ou 4 livres commandés
- 5€00 de réduction à partir de 5 livres commandés
Offre valable jusqu’au 31 janvier 2013 Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 4.78 sur 5)
Loading ... Loading ...

Sous l’honnête sapin !


Jeudi 12 décembre 2013 par JMD

Trente-cinq ans de culture libertaire et les pages de l’anarchisme continuent à s’imprimer. Agape the blues ? Vous allez pouvoir rêver et lire en rouge et noir. Pour les fêtes et pour que crève le vieux monde, l’ACL a mis le paquet ! Vous avez des doutes sur l’histoire française façon Deutsch ? Vous en avez votre claque des éternels derniers Goncourt ? Vous décrochez sur la dernière biographie de Nabila ? Non mais allo quoi ! Vous êtes libres et vous n’avez pas tout compris ? L’Atelier De Création Libertaire dispose d’un catalogue fort bien fourni et, si demain n’est pas le Grand Soir, ce n’est tout de même pas une raison pour ne pas remplir votre hotte A MOITIE PRIX (sauf les titre parus en 2013 et 2014) et ne pas aspirer à la révolution. Un exemple ? Alexandre Jacob, l’honnête cambrioleur à 12€00 nom d’une Pigne ! Et cerise sur la bûche ou sur le flamby, les frais de port sont offerts. Pour commander ? Cliquez sur le lien ci-dessous et … faîtes votre choix hors des sentiers battus. N’hésitez pas non plus à partager, à diffuser cette annonce.

Alors ? On commande ICI ou ou partout ou le lien apparait dans ce billet et on remplit la hotte de la révolution jusqu’à fin janvier 2014 !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

être ou paraître le bagne …


Dimanche 8 décembre 2013 par JMD

Des durs, des vrais, des tatoués ? L’habit, s’il ne fait pas le moine, révèle peut-être le baroudeur patenté, le biker rebelle, l’aventurier des mers du Sud. En matière de fringues, certains osent tout  et c’est à cela qu’on les reconnait. Il y avait les Jeans Cons, les jeans Jésus, les jeans du Temps des Cerises, il faut compter depuis peu (2011) avec le prêt à porter Fleurs de bagne qui serait, nous dit son site internet, “estampillée par le Milieu”. De toute évidence, le ridicule, aussi stéréotypé soit-il, ne tue pas le portefeuille. T-shirt à 30€00 et plus ! La marque qui propose “des Vêtements Authentiques en Édition Limitée” n’est pas socialement estampillée, c’est sûr !  Quand on aime, il est vrai que l’on ne compte pas même si certains qui ont subi la grande Gehenne ont revendiqué tout le contraire : la jouissance immédiate des fruits d’une production spoliée par le capital. Le droit de vivre ne se mendie pas. Pour Jacob, comme pour beaucoup d’autre, il se prend.  De toute évidence, Bert, qui compte parmi nos jacoblogueurs avertis, n’a pas aimé et le dit fort bien. Colère contre l’utilisation mercantile de la souffrance des vaincus de guerre sociale éliminés par l’ogre bagne. Ils furent plus de 70000 en Guyane. Lettre ouverte …

A monsieur le créateur de la marque de prêt à porter “fleurs de bagne Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix huit ans de bagne de nouveau disponible !


Samedi 28 septembre 2013 par JMD

1907. L’homme qui a fait feu sur la soldatesque chargeant la foule parisienne du 1er mai, cumule les aprioris d’une époque marquée du sceau de l’insécurité. Il est Juif. Il est Russe. Pire, il est anarchiste et, un peu plus de dix ans auparavant, les bombes de Ravachol, Vaillant, Henry terrorisaient l’hexagone. Il s’appelle Jacob Law. Il est né à Balta, en Bessarabie (aujourd’hui Moldavie) en 1885. C’est un étranger, maitrisant mal la langue de Voltaire et revendiquant hautement son acte de propagande par le fait. La cour d’assises de la Seine le condamne le 9 octobre à quinze ans de travaux forcés. L’espérance de vie du bagnard, à son arrivée en Guyane, ne dépasse guère cinq ans. Pendant dix-huit années Law survit à l’enfer pénitentiaire et colonial. Revenu en France en 1925, il a juste le temps d’écrire ses douloureux souvenirs avant de disparaitre. Il était sous le coup d’un arrêté d’expulsion faisant suite à une interdiction de séjour. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Law à la Pigne et bientôt chez vous


Dimanche 30 juin 2013 par JMD

1907. L’homme qui a fait feu sur la soldatesque chargeant la foule parisienne du 1er mai, cumule les aprioris d’une époque marquée du sceau de l’insécurité. Il est Juif. Il est Russe. Pire, il est anarchiste et, un peu plus de dix ans auparavant, les bombes de Ravachol, Vaillant, Henry terrorisaient l’hexagone. Il s’appelle  Jacob Law. Il est né à Balta, en Bessarabie (aujourd’hui Moldavie) en 1885. C’est un étranger, maitrisant mal la langue de Voltaire et revendiquant hautement son acte de propagande par le fait. La cour d’assises de la Seine le condamne le 9 octobre à quinze ans de travaux forcés. L’espérance de vie du bagnard, à son arrivée en Guyane, ne dépasse guère cinq ans. Law passe dix-huit années dans l’enfer pénitentiaire et colonial. Son livre décrit un système éliminatoire. C’est un cri de douleur, de souffrance et de refus des normes. C’est le témoignage fort et prenant sur ce passé que d’aucuns auraient aimé voir positif. Ce sont les lignes d’un écorché vif qui en veut à la terre entière … et même à ses compagnons d’armes et d’idée. Elles résonnent d’une étrange actualité. Le livre de Law a été publié une première fois aux éditions de L’Insurgé puis réédité en 2005 chez Égrégores. Il est désormais introuvable. C’est pourquoi nous espérons pouvoir le sortir au mois de septembre 2013. L’historienne Claire Auzias présente Jacob Law en préface et les souvenirs du Dr Léon Collin viennent confirmer en postface ceux douloureux du forçat. Le livre de 112 pages, format 12×20 cm, sera vendu 9€00 (plus 2€00 de frais de port) à sa sortie. Il vous est proposé en SOUSCRIPTION à 8€00 ou 7€00 l’unité à partir de 5 ouvrages commandés jusqu’au 31 août 2013. Et bien sûr nous offrons les frais de port. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

SOUSCRIPTION : Dix-Huit ans de bagne


Dimanche 24 février 2013 par JMD

Les Éditions de La Pigne

DIX-HUIT ANS DE BAGNE

Jacob Law

SOUSCRIPTION

Parution : septembre 2013

12cm sur 20cm, 110 pages

(…) J’ai failli mourir plusieurs fois ; cependant me voilà libéré de cet enfer. Mais, comme je l’ai dit déjà, l’Administration n’a pas seulement pour but de faire souffrir le condamné, mais aussi de le faire disparaître. (…)

Publiés en 1926 aux éditions de L’Insurgé, réédités en 2005 chez Égrégores, les Dix-huit ans de bagne de Jacob Law sont désormais introuvables.

La PIGNE reprend le flambeau et le livre de l’anarchiste juif russe, condamné en 1907 à 15 ans de travaux forcés pour avoir tiré sur la soldatesque chargeant les manifestants parisiens le 1er mai de cette année, pourra enfin revivre au mois de septembre prochain. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

L’honnête et la Pigne on the road


Dimanche 3 février 2013 par JMD

Quelques dates en février et mars 2013 pour venir nous voir, nous interpeler, tailler une sacrée bavette sur les bonnets péruviens, sur les poissons de Gil, sur le bagne de Jacob Law ou encore sur l’honnête cambrioleur Jacob. Pour faire le plein de pignolesques ouvrages bien sûr. Allemagne, Italie, France. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Page 1 de 41234»