À propos


7 avril 2008 par admin

Il y a quelques mois de cela, nous avions reçu, par l’intermédiaire de Claire Auzias, un CD contenant la thèse de Jean-Marc Delpech sur Alexandre Jacob.

Nous avons tout de suite été intéressé par le sujet, et l’Atelier de création libertaire a décidé de publier cette thèse, moyennant une remise en forme et un « nettoyage » des notes de bas de pages qui sont légion dans les thèses.

Jean-Marc a profité de ses congés pour retravailler tout cela et c’est cette version que nous avons publiée en mai 2008. Ensuite, la mise en page, les corrections, le choix du titre, des photos du cahier et la couverture, tout a été fait en étroite collaboration avec Jean-Marc. C’est un véritable échange entre l’auteur et l’éditeur qui a pu se passer et nous en sommes heureux.

En parallèle, l’Atelier de création libertaire avait en projet de créer des « mini-sites » pour prolonger les livres et les compléter. En effet un livre est une somme de frustrations et de choses qu’on n’a pas pu, pas voulu, pas osé publier. Les éditeurs sont là aussi pour faire des coupes franches. Bref, il existe tout un tas de matériaux qui sont perdus ou qui sommeillent dans les archives ou chez les auteurs.

L’idée est venue de suite de commencer avec Jean-Marc et « son » Jacob. Ayant pu le rencontrer un samedi, à Romans, chez Josette Duc (Passas), nous avons pu nous rendre compte qu’il y avait quelque chose de profond qui l’animait. Quand Jean-Marc parlait de Jacob, tout s’illuminait en lui. Nous étions sûr que cela ne pouvait que bien se passer et nous avons lancé ce premier blog, « Alexandre jacob, l’honnête cambrioleur ».

Et vous pouvez en juger par le nombre et la variété des articles publiés autour de Jacob : c’est prodigieux ! Et le ton est souvent plein d’humour et de tendresse.

Bien, maintenant Jean-Marc a les clés de la maison et c’est lui qui est seul maître à bord : les matelots embarqués sont tous des amis de Jacob (même si on peut y trouver de faux amis et des mercantis…). Nous savons que ce n’est pas prêt de s’arrêter, tant mieux pour tout le monde car il est bien que les sources soient publiées et que Jacob soit reconnu tel qu’il était.

Alors nous ne pouvons que vous inviter à ajouter ce site dans vos favoris, à vous abonner aux flux RSS et à vivre l’aventure d’un honnête cambrioleur.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 4.38 sur 5)
Loading ... Loading ...