Articles taggés avec ‘Lupin’

Dix questions à … Josette Duc


samedi 25 septembre 2010 par JMD

Le livre de Josette Duc, Ecrits sur la vie, qu’elle publie à compte d’auteur et pour son entourage en ce début d’année 2010, reprend en page de garde des paroles de Jim Morrison, chanteur des Doors : « J’ai épousé la vie et respiré par la moelle de mes os ». Josette est du genre infatigable, toujours par monts et par vaux. Un jour en Cappadoce, un autre dans le désert saharien ou perdu en pleine forêt équatoriale quelque part en République dominicaine. Et, quand l’envie d’un grand trek ne la prend pas, nous pouvons la retrouver dans un monastère pour des cours de chant grégorien ou bien encore dans un ashram en Inde. Il lui arrive aussi de tendre le pouce, de prendre le train pour avaler les kilomètres. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Mortelle randonnée à Reuilly


samedi 18 septembre 2010 par JMD

C’est l’été et c’est normal. Votre quotidien, en ce premier jour du mois d’août, a pris ses estivaux quartiers et n’a de cesse de vous vanter qui le charme d’un musée insolite, d’un lieu original à visiter, qui la douceur d’un chemin vert ou urbain à arpenter. A Reuilly, il est de coutume d’aller voir la tombe d’Arsène Lup… de Marius Jacob en suivant le guide. Si la presse nationale use de la pratique, il n’y a guère de raison pour que celle régionale en fasse autrement. Et, lorsqu’il s’agit de combler le vide estival dans ce pays où il ne se passe rien, la Nouvelle République du Centre Ouest mise, dans le Berry, sur le marronnier jacobien et son sémillant promoteur, Claude Nerrand. Sémillant ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Tomalu le dernier numéro spécial d’Historia


samedi 5 juin 2010 par JMD

Croyant bien faire, et sur nos conseils pour une fois très peu avisés, Tomalu s’est rué chez son marchand de torchons attitré et a acheté le dernier Historia spécial. Après coup, Tomalu pense qu’il aurait mieux fait de le voler.

Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 4,43 sur 5)
Loading...

Huit questions à … Florence Boespflug-Leblanc


samedi 22 mai 2010 par JMD

Le mythe lupinien est plaisant. L’aventurier Jacob se consomme en effet plus facilement que l’infatigable épistolaire, que le fin politique, ou encore que le théoricien anarchiste de la reprise individuelle qu’il fut lors de ses divers procès et confrontations avec l’appareil judiciaire.

Telle est la lupinose pré-mâchant toute la complexité du personnage réel. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4,40 sur 5)
Loading...

Marianne Arsène Marius


mercredi 19 mai 2010 par JMD

Le marronnier jacobien plonge ses racines profondément dans le sol lupinien. Trois ans séparent les deux articles de l’hebdomadaire créé par Jean-François Kahn. Le premier fait la promotion du spectacle de Jérôme Savary et, est inspiré du Jacob de Bernard Thomas. Le journaliste au Canard Enchaîné a d’ailleurs largement participé à la réalisation de Demain la Belle, comédie musicale narrant les extraordinaires aventures d’un illégaliste de la Belle Epoque.

En 2009, le magazine revient sur Alexandre Jacob, toujours prénommé Marius, à l’occasion de sa série estivale sur les héros populaires. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Lupinose non ! Figaro ? Non plus !


mardi 18 mai 2010 par JMD

Si la sagesse vient  – comme le dit l’adage – avec l’écoulement de ses printemps, il est à peu près certain qu’elle ne frappe pas à toutes les portes. Ou encore que l’on peut aisément s’en passer quand on est nommé directeur de publication. Vu dans Le Figaro.fr, rubrique : Sélection. Ainsi dans La Bibliothèque de Jean, où les livres coûtent la pas très modique somme de 14€90,  peut-on retrouver « les chefs d’œuvre de la littérature française » que Jean a sélectionnés pour vous. Et parmi le fleuron littéraire hexagonal : les tribulations d’un gentleman cambrioleur. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 4,56 sur 5)
Loading...

Lupinose à 813


lundi 17 mai 2010 par JMD

Qu’Alexandre Jacob investisse le champ de la fiction, du roman policier en particulier, n’est pas gênant en soi. Didier Daeninckx et Patrick Pécherot ont brillamment inclus l’honnête cambrioleur dans leurs narrations. Le problème réside dans la prétention de la fiction et de ses aficionados à devenir réalité et vérité instituée. La lupinose passe aussi par là. 813 est une revue trimestrielle pour amateur de polars. Elle tire son nom d’une des plus fameuses aventures du gentleman cambrioleur et évoque à chacun de ses numéros les derniers bouquins du genre sortis. Celui de l’été 2009 aborde l’atmosphère glauque à souhait et si propice aux crimes de sang et autres petits meurtres minables entre amis de la baie de la Somme jusqu’à Calais. Dominique Forget, ne s’embarrassant pas de cette légèreté du détail même si celle-ci fait pourtant la différence, revient dans un long papier de ce numéro de 813 sur celui qui aurait inspiré sans doute à Maurice Leblanc le héros de tant d’aventures … dont 813. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Arsène Geronimo Alexandre


dimanche 16 mai 2010 par JMD

Il est des afflictions qui s’inscrivent dans la durée. Sans atteindre le niveau des peurs millénaristes que suscitèrent certaines pandémies en des temps plus obscurs et plus reculés, des temps mythiques, la lupinose atteint nombre de cerveaux embrumés par les aventures extraordinaires de l’honnête cambrioleur Jacob. Celui de Frédéric Feu commet régulièrement cet amalgame lupinien si caractéristique. Le dimanche 29 mars 2009 sur l’antenne de France Inter, invité par feu Kriss Crumble, il vient parler de son Musée vivant du roman d’aventures. Et pour retenir l’attention de l’auditeur éberlué, il met en avant un personnage réel ayant des attaches dans la fiction. Excès de lupinose garanti. C’est même un peu, beaucoup, son fonds de commerce et c’est ce que révélait déjà son article paru dans C le magazine, n°37, en date de mars 2007. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Une Somme de crimes … et de lupinose


samedi 15 mai 2010 par JMD

La série départementale des Grandes Affaires Criminelles fait partie des collections phares de la maison d’édition De Borée. Comme dans une brocante, on peut alors y trouver plein de choses qui brillent. Sylvain Larue, grand amateur de sang qui gicle et de têtes coupées sur le web, finit par s’imposer par le grand nombre de titres écrits (Paris, le Val d’Oise, le Val de Marne, le Tarn, la Gascogne, le Gers, etc.) comme un connaisseur – éclairé ? – du fait divers hexagonal. Mais c’est à Magali Rigaut, journaliste de son état, que revient la charge de dresser le portrait du crime en pays de Somme. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4,17 sur 5)
Loading...

Deuxième semaine de lutte contre la lupinose


dimanche 9 mai 2010 par JMD

Ils se ramassent à la pelle du web, à la radio, dans les journaux. Légions sont ces papiers, souvent très drôles au demeurant, amalgamant l’illégaliste Jacob (généralement et faussement prénommé Marius pour la circonstance) et le gentleman cambrioleur. Florence Boespflug-Leblanc a beau répéter sans cesse le génie littéraire de son grand père, rien n’y fait. Les mythes ont la peau dure. Nous avons au mois de mai 2009 institué une semaine internationale de lutte contre la lupinose même si nous savions le mal incurable. Devrions-nous nous arrêter de relever les articles mettant en scène le réel et l’imaginaire ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Un ami parfait


dimanche 11 avril 2010 par JMD

Jacob incarne la tension de l’homme vers l’authenticité. C’est ce qu’écrit Robert Passas en septembre 1954 sur son ami parfait dans l’article nécrologique du numéro 71 de Défense de l’Homme. Mais il dit encore dans ce papier ne pas vouloir retracer en quelques lignes l’épopée de l’honnête cambrioleur, considéré comme le meilleur des hommes, laissant ce soin à d’autres. Pourtant l’instituteur drômois, bien des années plus tard, narre dans son journal intime la vie de cet anarchiste racé. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Neuf questions à … Gilbert Roth


dimanche 28 février 2010 par JMD

Il court, il court le Gilbert. Il roule plutôt. Et la vieille C15, rouillée, usée, aux vitres paralysées, n’en finit plus d’avaler les kilomètres. Un coffre rempli de livres et de bonnes bouteilles. Du Gaillac ou de la très grave et excellente cuvée Elisée Reclus des Acrates. Un coup à Paname à l’occasion du salon du livre libertaire. Un autre à Florence pour une autre réunion. Un coup encore à Saint Dié et à Nancy pour assister à notre soutenance de thèse et aux agapes qui s’en suivirent. Et puis, il a voulu voir Vierzon … et il s’est arrêté à Vesoul. Plus fort que Bernard Tapie avec ses piles Wonder fixées dans le dos, Gilbert, il carbure à l’anarchie et aux harengs marinés aux oignons et à l’huile d’olives. Une fameuse recette mes aïeux ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Dix questions à Marianne Enckell


dimanche 14 février 2010 par JMD

Personnage haut en couleur – le noir et le rouge bien évidemment – et figure incontournable du mouvement libertaire contemporain, Marianne Enckell n’a ni sa langue, ni sa plume dans sa poche. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages (sur la fédération jurassienne, sur Clément Duval, etc.) et participe à de non moins nombreuses revues. Historienne, archiviste, elle est aussi traductrice. L’animatrice du Centre International de Recherches sur l’Anarchisme de Lausanne nous livre ici sa verve et son savoir sur les bagnards libertaires. Elle revient aussi sur le débat historiographique autour des pratiques illégalistes et terroristes, débat que l’on peut encore entrevoir dans le numéro 22 de Réfractions (printemps 2009). Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Dix questions … à Jacques du C.L. Marius Jacob


mercredi 13 janvier 2010 par JMD

Nous connaissons depuis belle lurette l’existence de groupes anarchistes portant le patronyme de l’honnête cambrioleur. Celui de la FA est basé sur l’Oise et la Somme. Hommage picard fort probablement au bandit d’Abbeville. A l’aune du 2e millénaire, il y en eut un autre à Marseille. Le Collectif Libertaire Marius Jacob du Périgord se révèle aujourd’hui particulièrement actif. Il organise moult cafés libertaires et autres repas de gueux, des manifestations, des projections de films, des débats, des émissions de radios sur la bande FM, etc. il dispose aussi de son site web. Bref, le drapeau noir flotte au vent de la liberté au pays des truffes et du bolet B. Certains de ses militants ont monté une troupe de théâtre répondant au doux et caustique nom de TGI. Ils sont d’ailleurs en train de répéter une pièce sur … Alexandre Jacob 34777. Le lecteur du jacoblog pourra lire et télécharger, à la fin de cet article, le livret explicatif de la dite pièce qui devrait pouvoir être vue en Dordogne et même au-delà. Mais laissons Jacques, de ce groupe et de cette troupe des gueux insoumis, s’exprimer et répondre à nos questions. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4,90 sur 5)
Loading...

Dix questions à … Dominique Kalifa


samedi 24 octobre 2009 par JMD

Dominique Kalifa, en axant la majeure partie de ses travaux sur l’histoire du crime et de ses représentations, a renouvelé la vision de la société française à la Belle Epoque. Avec l’Encre et le sang, paru chez Fayard en 1995, il révèle l’importance du fait divers et de son corollaire le sentiment d’insécurité.

Les écrits de ce collaborateur régulier au supplément littéraire de Libération et professeur à l’université de Paris I Panthéon – Sorbonne contribuent donc à éclairer l’histoire de l’honnête cambrioleur et des Travailleurs de la Nuit en particulier, de l’illégalisme français en général. Son dernier ouvrage, Biribi (Perrin, 2009), nous fait plonger dans les bas-fonds des bagnes militaires. Il a bien voulu pour l’occasion répondre à quelques-unes de nos questions. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (12 votes, moyenne: 4,83 sur 5)
Loading...
  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur