Articles taggés avec ‘Marius Jacob’

Jacob, Tavernier et moi


Dimanche 1 mars 2009 par JMD

Des enfants gatés, Bertrand Tavernier, 1977Non, je n’ai jamais rencontré Jacob !”. Nous avons reçu, le 23 février, un mail de Felip racontant une discussion avec Bertrand Tavernier sur Jacob. Celle-ci est révélatrice de l’intérêt que peut porter le cinéma à l’honnête cambrioleur. Mais le cinéaste n’a jamais pu réaliser son projet. Comme Felip, vous pouvez faire part dans ce blog de vos impressions, de vos anecdotes, de vos analyses, de vos sentiments sur Alexandre Jacob, sur ses pratiques politiques et militantes, etc. Le Jacoblog vous ouvre ses portes. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Jacob / Magón : même combat !


Lundi 23 février 2009 par JMD

 

Jacob par GilRicardo Flores MagonCertes les deux portent haut l’anarchie et les bacchantes. Beaucoup de réponses à notre quiz vont dans ce sens. Cela n’est certes pas suffisant. Certes encore les deux se trouvent en 1915 sur le continent américain : Alexandre Marius Jacob au sud et Ricardo Flores Magón au nord. Certes enfin tous les deux ont connu et subi, connaissent et subissent, connaîtront ou subiront l’enfer carcéral. Mais un point de convergence, fondamental et théorique, se dégage surtout à la lecture des Ecrits de Jacob (voir Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur et tous les articles de ce blog) et des Propos d’un agitateur de Flores Magón (Libertalia en 2008). Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Aphorisme jacobien


Mardi 17 février 2009 par JMD

La vérité – sauf avec un juge d’instruction – est toujours ce qui convient le mieux.

Lettre à Josette Passas, 14 mai 1954

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Anarchiste ? Et alors ?


Samedi 14 février 2009 par JMD

Jacob emmené au palais de justice d\'AmiensQue sait-on d’Alexandre Marius Jacob ?

Beaucoup et peu de choses à la fois. Beaucoup parce que les sources existent. Eparpillées à tous les coins de l’hexagone et même au-delà. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mon ami Bernard


Vendredi 13 février 2009 par JMD

Pierre Valentin Berthier, 2004 Nous aurions pu intituler cet article : Un lecteur nous écrit. Mais Pierre Valentin Berthier n’est pas un lecteur comme les autres. Il fait partie intégrante de l’histoire de l’honnête cambrioleur en retraite dans le Berry. Il a connu Alexandre Jacob (Marius à l’époque) sur les marchés par l’entremise de Louis Briselance et de Bernard Bouquereau peu de temps avant la seconde guerre mondiale. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

On dirait le Sud


Dimanche 8 février 2009 par JMD

l\'honnête tournée, février 2009Une honnête tournée.

Une causerie.

Des causeries.

Populaires comme chez le béquillard, au 22 rue du Chevalier de la Barre à Paris ! Mais ce n’est pas à Paris que cela se passe. Nous entamons la transhumance. Direction le Sud. Et l’on conciliabulera de l’honnête cambrioleur, du vol comme théorie, du fallacieux amalgame lupinien , du bagne où il se passe plein de choses et de ce coin perdu du Berry où il ne se passerait rien, de pleins d’autres choses encore sur l’honnête cambrioleur à Montpellier, à Romans et à Marseille. Qu’on se le dise ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Honnête publicité


Jeudi 5 février 2009 par JMD

l\'honnête cambrioleurOxymore ? L’honnête s’accorde-t-il avec le vol ? Cela ne tient pas non plus du paradoxe. La vie de l’honnête cambrioleur anarchiste Alexandre Jacob (1879-1954), et par extension, l’acte illégaliste révèlent tout le contraire de l’oxymore. Le « cas témoin » de cette branche du mouvement libertaire dépasse largement le cadre du stéréotype lupinien, va au-delà de l’image du bandit au grand cœur, d’une espèce de Robin des Bois lâché dans une Epoque qui fut bien loin d’être Belle. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

ACTION (Encyclopédie anarchiste)


Dimanche 18 janvier 2009 par JMD

action et prise sur le tasn. f. 

“Au commencement était l’action” dit Gœthe. Ce qui distingue les vivants des morts. Ne pas agir, c’est ne pas vivre, c’est se suicider. Agir, c’est penser, c’est créer, c’est traduire en réalité positive les besoins, les aspirations, les désirs, les volontés qui nous agitent. L’Action est à l’écrit et à la parole ce que le fruit est à l’arbre. Le verbe et l’écrit seraient vains s’ils ne faisaient pas naître le Geste. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Paradis Air Line aux îles du Salut


Dimanche 4 janvier 2009 par JMD

Thierry Guittard, illustration de La vie des forçats, Libertalia, 2008Où sommes nous ?Mêmes les anges meurent aux îles du Salut alors qu’ils accompagnaient leur gaffe de père. Ils reposent à côté des surveillants et autres agents de l’AP, passés de vie à trépas sur les trois cailloux. Un cimetière leur est réservé sur l’île Royale. Repos éternel et vue garantie sur ce paradis dont « les hommes ont fait un enfer » (Mireille Maroger, Bagne, 1937). Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (12 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Petit Bab à Noël


Vendredi 19 décembre 2008 par JMD

Jacobil en avant les histoiresIl s’est levé bien plus tôt qu’à l’accoutumée. Excité comme une puce sur Michel, le felin animal de la maison nourri au Scheba. Déjà la veille au soir, il ne tenait plus en place. Et il a fallu des trésors d’imagination, des mines d’or, de rubis et de diamants d’inspiration pour parvenir à endormir … le petit trésor. La bataille avec Morphée n’avait que trop duré. Un coup ce fut celui de la rue Quincampoix. Un autre celui du Mont de Piété de Marseille. Un autre encore la rencontre avec l’agent Couillot à Orléans. Un autre enfin un truc avec un plat de lentilles empoisonné très loin dans un pays chaud où il y avait des méchants qui gardaient des vaincus de guerre sociale. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (20 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Méfions-nous des imitations


Jeudi 18 décembre 2008 par JMD

Avis à la population !!!Public ou privé, on ne dira jamais assez tout le mal que l’on peut penser du fichage de la population. Même quand celle-ci fait preuve d’un encéphalogramme plat. Q.I. entre le bulot et l’acarien. L’honnête cambrioleur a hélas des homonymes que l’on peut retrouver sur Facebook. Cul-livre pour les intimes. Ou encore, plus hexagonal et moins cablé pour les mittérrandiens (s’il en reste depuis 1945), Copains d’avant et Trombi.com. Fort heureusement, rien ne semble rapprocher l’illégaliste de ce blog du … des Jacob Alexandre, Jacob Marius que l’on peut rencontrer sur ces daubes qui consistent à élargir son horizon relationnel et virtuel. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Lettre ouverte à Georges Arnaud


Samedi 13 décembre 2008 par JMD

Georges Arnauddernière photographie de JacobEn avril 1954, Alexandre Jacob, dit Marius, file sur ses 75 ans. La lettre ouverte à Georges Arnaud, qu’il fait publier dans le n°66 du mensuel Défense de l’Homme de Louis Lecoin, révèle une pensée politique toujours aussi pointue et alerte. Nous sommes ainsi loin, très loin de l’image de l’ermite, vivant reclus dans sa maisonnette du hameau de Bois Saint Denis, dans ce Berry où il ne se passerait rien. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Lyon automne 1938


Samedi 6 décembre 2008 par JMD

Lyon, vue du balcon des amis de Jacob, automne 1938Nous ne savons pas qui sont les gens sur les photographies qui suivent. Tout au plus, pouvons-nous situer ces personnes sur Lyon. Il ne peut s’agir d’Honoré Bonnefoy et de sa famille. L’ancien Travailleur de la Nuit est mort en 1930. Nous doutons qu’il puisse s’agir encore de Paul Vial, rencontré aux îles du Salut et pour la libération de qui Jacob a œuvré à partir de 1927. Les clichés ont été pris à l’automne 1938. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Monsieur Bill, Titus Pibrac et la Veuve


Lundi 24 novembre 2008 par JMD

avatar de Monsieur BillMonsieur Bill serait âgé de 51 ans au 10 octobre dernier. Monsieur Bill tchate, discute, blabablatte, arpente les forums sur le web. Son domaine de prédilection : la guillotine. Guillotine. C’est aussi le nom d’un site qui lui permet, à lui et aux 124 membres enregistrés à ce jour de poser moult interrogations sur l’abbaye de Monte-En-L’Air et les thèmes qui peuvent en découler : le crime, les criminels, les affaires récentes, etc. Dans le topic sur la Veuve à Cayenne, ouvert le jeudi 2 octobre, Monsieur Bill, dont l’avatar est une Une du Petit Journal présentant les derniers moments d’un condamné, apporte sa contribution le 26 de ce mois. Il donne le lien du Jacoblog.

Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (16 votes, moyenne: 4.31 sur 5)
Loading ... Loading ...

Gloup ! Gloup ! Jacob !


Dimanche 16 novembre 2008 par JMD

Noël Godin à Fontenoy la Joute (54)Georges Le Gloupier est recherché, traqué, surveillé par toutes les polices de France et de Navarre, d’Outre-rhin, d’Outre-manche, d’au-delà l’Escaut de la Meuse et de la Sambre. Par Interpol aussi. Il a réduit aujourd’hui considérablement le nombre de ses sympathiques, drolatiques et crémeux attentats pâtissiers. On ne compte plus les célébrissimes victimes de Noël Godin. Le 18 mars 2006, Alexandre Jacob sert de signal à l’auteur de Crème et châtiment et de Anthologie de la Subversion carabinée pour un septième acte de propagande par le fait et par la tarte à la crème à l’encontre de ce grand phare de la médiatique pensée à col ouvert et ouverture d’esprit étroite qu’est l’inénarrable Bernard Henri Lévy. Et, même si le mythe lupinien a la vie dure, la relation que fait le magazine Plan B de la croquignolesque  agression commise au salon du livre de Paris a de quoi en faire sourire plus d’un. Gloup ! Gloup ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Page 6 de 8« Début...«45678»