Archives pour le mois de juin 2009

Honnête Pause


Mardi 30 juin 2009 par JMD

Souffler. Sous le truc qu’on balance à la face ahurie des gardiens de l’ordre et de la paix sociale. Que le repos estival soit mérité ou non, que la trève soit ou ne soit pas syndicale, nous n’en avons cure. La pause, l’honnête pause, vient à point nommé. Le Jacoblog lève momentanément le pied, range pour quelque temps le clavier, se met au vert … au noir et au rouge. Mais le programme des festivités ne se limitera pas à un écran blanc en attendant l’automnale reprise avec plein, plein plein, vraiment plein de trucs à la clé : des interviews, du son, du texte, des souvenirs inédits de bagnards, de l’image, etc. De quoi faire saliver. Saliver et réflêchir aussi sur les A-phorismes d’août et sur le quizz juillettiste. Tes réponses en commentaire à partir de demain. Sur la plage aussi, à la montagne aussi, en ville et à la campagne. Vive les enfants de Cayenne !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Mouchard !


Dimanche 28 juin 2009 par JMD

La police voit tout, la poice sait toutMême si la rubrique “Convocations et communications” n’occupe qu’une faible partie de la surface imprimée du journal, celle-ci doit nous faire comprendre L’Agitateur, 3e version et organe de la Jeunesse Internationale à laquelle participe le jeune anarchiste Alexandre Jacob, comme agent de liaison et de coordination entre les militants.

Il s’agit alors d’informer les compagnons mais aussi de dénoncer l’ennemi et son travail de sape au quotidien. La police voit tout, la police sait tout. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Histoire d’A


Samedi 27 juin 2009 par JMD

L\'Anarchie guidant le peupleOn ne lira pas dans les colonnes des deux numéros de l’Agitateur en 1897 de papiers traitant du mouvement syndical, appelant les anarchistes à l’image de Pouget, de Griffuelhes  ou de Pelloutier à œuvrer au sein des mouvements de masse. L’anarchie récusant l’autoritarisme, les critiques de la société se font féroces et pressantes mais nous retrouvons toujours une volonté pédagogique d’explication. C’est pourquoi les articles de fonds y dominent largement. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Apôtre lupinien


Mercredi 24 juin 2009 par JMD

 Apôtre : n.m. propagateur, défenseur d’une doctrine, d’une opinion. L’apôtre lupinien, selon cette définition donnée par le Petit Larousse, serait donc celui qui fait d’Alexandre Jacob, voleur anarchiste, l’initiateur d’un héros littéraire doté des qualités du gentleman et du cambrioleur. Telle est la plume « coupante et crissante » que révèle cet article du Nouvel Observateur en date du mois de juin 1998. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

le Barricata nouveau est arrivé


Dimanche 21 juin 2009 par JMD

N°19

Juin 2009, 84 pages.

Au sommaire :
- Dossier La guerre en cours
- Casey
- La Fabrique, dix ans d’édition critique
- Le point d’impact des colères
- Occupations et séquestrations
- USTKE
- MAP
- Guerre étrange dans les villes riches
- Vive les enfants de Cayenne ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Vive les enfants de Cayenne !


Samedi 20 juin 2009 par JMD

Une intro sourde, lourde, bétonnée. Lourde et sourde comme les pas des fagots tournant le dos à leur passé d’hommes libres. Dépôt pénitentiaire de Saint Martin de Ré. Ils vont s’embarquer sur La Loire ou La Martinière. Cela dépend de l’époque. Les deux bâtiments de la Société Nantaise de Navigation les transporteront dans des cages appelées bagnes. Tout un programme. Et vogue la galère. Guyane et son enfer vert, vaste comme une dizaine de départements métropolitains. Un pays où il n’y a pas d’avenir. « On est sans nom, on est plus rien » dit une autre chanson. Et celle-ci, écrite par Albert Londres en 1928, dévoile la seule perspective du criminel exilé : « On est plus qu’un bateau de chiens qu’on emmène crever vers une île ». Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4.9 sur 5)
Loading ... Loading ...

Honnête erratum ?


Mercredi 17 juin 2009 par JMD

Ou bien petite méprise ? Le dernier catalogue du Club du Livre Libertaire offre à ses lecteurs la possibilité de pouvoir acquérir les rééditions des Ecrits de Jacob (Insomniaque, 2004) et d’Un anarchiste de la Belle Epoque (Editions Libertaires, 2005).

Mais le CLL commet une bourde grossière dans la présentation du premier ouvrage en affirmant que le second est « la seule biographie complète » de l’honnête cambrioleur.

Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Il y a ceux qui aiment …


Dimanche 14 juin 2009 par JMD

Pas de doute. Des papiers comme celui du blog de la Feuille Charbinoise du mois d’avril dernier font toujours plaisir. D’abord parce qu’il flatte notre ego.

Ensuite, et surtout, parce qu’il reconnaît la pertinence d’une problématique axée sur le principe politique et non plus sur le désagréable et commercial fantasme de l’aventurier qui a fait les choux gras des biographes antérieurs de l’honnête cambrioleur. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Des fleurs pour l’honnête


Samedi 13 juin 2009 par JMD

 Histoires littéraires

1er trimestre 2009

N°37

Notes de lecture

Cambrioleur. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

ABUS (Encyclopédie anarchiste)


Dimanche 7 juin 2009 par JMD

Liberté dans L\'Assiette au Beurre, Kupka, 11 janvier 1902n. m. (du latin, préfixe ab et usus, usage). 

Usage mauvais, excessif ou injuste. Exemple : tout gouvernement est contraint, de par sa fonction même, à commettre de criminels abus. Dans tous les pays et dans tous les temps l’autorité a toujours été une source d’abus. Les classes dirigeantes se sont servies - et se servent encore, d’ailleurs - de leur force pour spolier les faibles et violer les droits de l’individu. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...