Articles taggés avec ‘révolte’

Dix questions à … Karen Bruère


samedi 3 novembre 2012 par JMD

On ne compte plus les projets cinématographiques ou télévisuels sur Alexandre Jacob. Bien souvent la volonté de narrer les péripéties de l’honnête cambrioleur se brise sur les impératifs du cahier des charges, sur le paramètre financier ou, plus simplement, sur l’épuisant porte-à-porte de la décision. Bertrand tavernier, dans les années 1970, a pensé pouvoir réaliser une fiction après avoir été enthousiasmé par la lecture de la biographie commise par Bernard Thomas. En décembre 2003, le documentaire de Christine Bouteiller passe sur la chaîne câblée Toute l’Histoire à l’occasion des fêtes de noël. Celui de Laurent Termignon et Thomas Turner a été vu environ 6000 fois sur le web depuis le 05 décembre 2008. Il n’a toujours pas trouvé de diffuseur à ce jour. En juillet 2011, Michel Mathurin commence le tournage de son docu-fiction sur Jacob ; Hors les lois et la servitude sort sur les écrans l’année suivante … mais d’une manière plutôt intimiste. Actrice, scénariste, réalisatrice, Karen Bruère a elle aussi entamé depuis quelques années son chemin de croix jacobien. Mais elle ne lâche pas l’affaire … et c’est tant mieux. Elle a bien voulu ici nous parler de son idée de film et nous donner sa vision d’un personnage haut en couleur, que l’on pourrait facilement confondre avec un autre cambrioleur, mais celui-là imaginaire et nettement moins politique. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorisme du frelon 14


dimanche 15 juillet 2012 par JMD

Arbeit macht frei en Guyane

J’ai hâte d’être rendu pour renifler toutes ces senteurs tropicales ; pour manger des cocos, des mangues, des bananes et… du lard salé ; pour voir le bagne enfin, avec ses grandeurs, ses passions, ses bassesses, ses lâchetés et ses révoltes.

Prison d’Orléans, sans date, 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Anars bagnards 8


samedi 30 juillet 2011 par JMD

En route vers les îlesOù il est révélé que le traitement particulier des internés anarchistes en Guyane est la conséquence de la peur de la marmite et de la pince monseigneur. A surveiller de très près. 8e épisode.

Chapitre 2 : Les transportés anarchistes face à l’administration pénitentiaire

Comme nous l’avons précédemment présenté les militants anarchistes ont été condamnés en tant que des prévenus de droit commun par les différentes cours d’Assises. Toutefois, l’étude de leurs conditions de détention et des raisons qui les motivent montrent que la surveillance et le traitement particulier auxquels sont soumis les transportés anarchistes sont véritablement ceux de « déportés politiques », comprenant néanmoins certaines particularités. Ce que nous ferons apparaître en traitant l’isolation et la surveillance particulière à laquelle sont soumis les anarchistes au bagne et, la place qu’occupe l’idéologie au sein de ces mesures. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorisme du voleur 18


mercredi 27 juillet 2011 par JMD

Jean MaitronTout cela m’aigrit, me révolta.
Souvenirs rassis d’un demi-siècle, 1948

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Salauds d’pauvres !


samedi 2 avril 2011 par JMD

Bien avant la répression, la résignation, c’est-à-dire l’acceptation du rapport dominant – dominé par celui qui est au plus bas de l’échelle sociale, constitue le meilleur garant de cette harmonie universelle présentée en toute logique comme naturelle puisque, depuis la nuit des temps, il y a des riches et des pauvres. La marge, l’immense masse des exclus du capital, l’énorme troupe des traîne-misère doit donc se comporter de manière léthargique et louanger le bon cœur de dame patronnesse qui fait tinter la timbale au sortir de l’église en y glissant quelques sous. La retraite pour le salarié, l’aumône pour le mendiant, les freins à la révolte ne manquent pas. L’article d’Augustin Sartoris, premier d’une série avortée pour cause de fermeture définitive du journal L’Agitateur, s’inscrit dans la logique des « appels » de la feuille libertaire marseillaise aux exclus du partage social. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Ne dérangeons pas le monde


dimanche 27 mars 2011 par JMD

La chanson d’Eugène Pottier sonne comme un coup de colère. Celui d’un actif révolutionnaire face à  la masse inerte, exploitée et résignée de la population, comparée ici soit à ces insectes volants et coprophages que sont les mouches, soit au cheptel bovin que la bourgeoisie peut traire sans limite. Car le prolétariat n’est, selon le terme marxiste, qu’armée de réserve industrielle et cette masse moutonnière constitue une force que l’utopiste aimerait bien soulever. L’histoire de Pottier, celle de la répression des émeutes de juin 1848, celle de la semaine sanglante en 1871, tendrait à prouver, justement, que l’utopie du poète chansonnier rime avec chimère sociale même si elle est aussi et surtout immensément créatrice. Frustration d’un homme au soir de sa vie ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

SOUVENIRS D’UN REVOLTE épisode 20


vendredi 22 octobre 2010 par JMD

Souvenirs d’un révolté

Par Jacob

Les derniers actes – Mon arrestation

(suite)

– D’accord; mais pour eux la loi est un avantage.
– Non, c’est un devoir ; devoir pour tous les citoyens, du reste.
– Des mots que cela!
– Comment ! des mots ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

BANDIT (Encylopdédie Anarchiste)


dimanche 7 mars 2010 par JMD

n. m. (de l’italien bandito)

Selon la définition bourgeoise du mot, un bandit est un individu en révolte ouverte contre les lois et qui vit d’attaques à main armée. La bourgeoisie ne manque d’ailleurs pas de cataloguer sous l’épithète de bandit tous les réfractaires, tous ceux qui ne veulent pas plier leur échine sous son joug. Cela pour attirer sur ces réfractaires la réprobation publique et les discréditer aux yeux d’une masse inconsciente. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aux résignés


samedi 6 février 2010 par JMD

Conspué par les uns. Soupçonné d’accointances policières par les autres. Libertad dérange. On ne sait pas vraiment d’où il vient. Bordeaux c’est encore loin de Paris. Né le 24 novembre 1875. Parents inconnus. On le dit d’essence aristocrate. On n’en sait rien. On sait ce qu’il veut : la liberté totale de l’individu. Communiste libertaire aussi.

Craint par la quasi-totalité du petit monde socialiste dans son acception la plus large. Craint pour ses interventions intempestives et percutantes. Craint pour sa force de persuasion. Craint pour le moulinet que font ses béquilles dans les bagarres. Joseph Albert est arrivé un beau jour dans la capitale. L’iconoclaste antimilitariste et dreyfusard prône encore l’amour libre et l’action directe. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

A-phorismes d’août (25)


mardi 25 août 2009 par JMD

Le mouton bêle, le bœuf meugle, le porc grogne, tous jettent leurs cris de révolte en allant à l’abattoir, se débattent, se démènent, se défendent pour échapper à leurs bourreaux, et toi homme, tu irais muettement et tête baissée à l’échafaud ?

Alexandre Jacob, Souvenirs d’un révolté, 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

A-phorismes d’août (3)


lundi 3 août 2009 par JMD

C’est alors que je compris aussi la force de ce frein contre la révolte : l’espoir d’une retraite.

Alexandre Jacob, Souvenirs d’un révolté, 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Révolte d’anarchistes en Guyane


samedi 25 avril 2009 par JMD

Révolte d\'anarchistes en Guyane, Le Petit Journal, 16 décembre 1894Même spontanée, la mythique révolte des 21/22 octobre 1894 doit être considérée comme un indicateur d’une résistance  anarchiste à cette institution totale qu’est le bagne. Résistance qui peut aller jusqu’à la mort. C’est d’ailleurs le seul mouvement d’opposition violente et collective que connaît la colonie pénitentiaire durant toute son existence. Liard-Courtois arrive aux îles du Salut après ces évènements qui voient le décès de 4 surveillants et de 12 forçats, parmi lesquels 10 anarchistes. Clément Duval, lui, se trouve sur l’île Royale lorsque, sur l’île Saint Joseph, l’émeute éclate.

Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Le crépuscule du justicier


samedi 13 septembre 2008 par JMD

Franc Tireur 3 août 1954Alexis Danan – auteur d’un livre sur le bagne et de la notice nécrologique sur Jacob publiée dans Le Monde libertaire en novembre 1954 – écrivit, à près de vingt ans de distance, deux articles sur Jacob. Le second parut quelques semaines avant la mort du vieil anarchiste, le 3 août 1954, dans le journal Franc Tireur. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...
  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur