Articles taggés avec ‘quizz’

Jacoboquizz / Demandez le programme


Samedi 24 décembre 2016 par JMD

Petit à petit, nous avons dressé un portrait. Nous avons tenté de dresser plutôt. Alexandre Jacob n’est pas un simple voleur. Il n’est pas non plus un aventurier hors norme. Sortie de son contexte politique, l’image de l’homme se brouille et nous pouvons entrer facilement dans le champ du mythe. La lupinose n’est pas seulement un gag ; elle est un des paramètres historiographiques de la recomposition de l’image de l’honnête personne qu’il fut. Dès lors, le Jacoblog s’est proposé depuis presque neuf ans, neuf ans au mois d’avril prochain, d’ouvrir ces fenêtres de compréhension en fournissant sources et commentaires pour éclairer l’histoire de l’anarchiste, celle du bagnard, et enfin celle du forain berrichon. L’histoire de l’image de Jacob aussi. Cette histoire est multiforme et n’est pas prête de se fermer. Alors, se reposer un peu, laisser vagabonder ses anarchiques neurones, regarder l’image et simplement jouer en attendant que ne se termine 2016 dans le lit d’orties d’une actualité que nous ne voudrions pas soumise car le droit de vivre ne se mendie pas, il se prend. Il suffit de dire où le jacoblogueur en herbe se trouvait et on offre … que dalle comme d’hab mais on vous dit un grand, une énorme, un incommensurable merci pour nous avoir suivi dans cette honnête et longue piste. Joyeux Noël en rouge et noir et vive les enfants de Cayenne ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Jacoboquizz : nous n’avons pas peur des ruines


Dimanche 28 décembre 2014 par JMD

Un livre. Un honnête bouquin. Un chantier. Des maisons dans le fond et c’est tout. L’honnête cambrioleur est passé par ici. Mais où ? Quand ? Qui a pu être visité par les Travailleurs de la Nuit ? Nous cherchions l’endroit et nous y avons trouvé des ruines.  Quel est ce lieu ? A toi, ami (-e) Jacoblogueur (-euse), de nous le dire en commentaire. Bien évidemment, il n’y a rien à gagner. Juste le plaisir de jouer. Juste un souvenir, celui d’un honnête homme faisant de la reprise individuelle à des fins collectives. Anarchiste révolutionnaire, il a fait ici un bout de révolution. Vienne l’Anarchie ! … et la réponse aussi. Très bientôt. En attendant, le Jacoblog vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 en rouge et noir. Vive les enfants de Cayenne !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Six ans ferme !


Mardi 8 avril 2014 par JMD

Nous avons dépassé les 200 000 visites. Quoi de plus joli cadeau pour notre sixième anniversaire ! Et, au bout de ces six années de joyeux labeur, après plus de 900 articles sur un voleur anarchiste qui n’a rien du gentleman cambrioleur de papier, sur un illégaliste devenu prisonnier de guerre sociale et revenu de l’enfer carcéral, sur un grand nombre d’autres atypiques figures, nous nous apercevons qu’il y a encore bien du chemin de connaissance à parcourir, des portes d’ignorance à fracturer, des cailloux à casser sur la face ahurie des oublis de mémoires. Les en-dehors de tout poil, les punis de toute sorte, les exclus, les marginaux, les cheminots peuvent trouver ici une fenêtre historique bien ouverte. Le Jacoblog a six ans et ce n’est toujours pas terminé. Pour vous remercier de votre fidélité, pour saluer vos commentaires, vos critiques et vos remarques, voilà un petit Jacoboquizz de derrière les fagots : quelle est donc la particularité de la photographie accompagnant cet honnête billet ? Rien à gagner évidemment. Juste quelques méninges à secouer. Bienvenue chez l’honnête cambrioleur et vive les enfants de Cayenne et d’ailleurs !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

07 avril 2013 : 5 ans, 60 mois, 1826 jours


Dimanche 7 avril 2013 par JMD

07 avril 2008, 07 avril 2013. Sur une idée de JMB de l’ACL, le Jacoblog a pris forme et continue depuis son bonhomme de chemin. 60 mois et 810 articles pour nous révéler l’ampleur d’une histoire plus large et plus édifiante qu’il n’y parait. C’est celle d’un honnête cambrioleur hors du droit commun, vaincu de guerre sociale et pourtant éternellement debout. 1826 jours et encore plein de papiers à mettre en ligne. Sur l’illégalisme, sur l’anarchisme, sur le bagne, sur des pays où il serait niais de croire qu’il ne s’y passe rien, sur un personnage de roman dont il serait stupide de voir en lui un Jacob plus lumineux, plus éclatant, plus classe, plus accessible pour le commun des mortels. 1826 jours à commenter, à décrire, à décrier, à expliquer, à restituer, à interviewer … Le Jacoblog a 5 ans et encore de beaux jours devant lui. Pour fêter cela, un quizz de derrière les fagots de Guyane et d’ailleurs. Un livre au choix dans le catalogue de l’Atelier de l’Atelier de Création Libertaire à gagner durant tout ce mois d’avril ! Et, à la demande de Josette Duc-Passas, les Éditions de La Pigne offrent leur prochain ouvrage (Dix-Huit ans de bagne de l’anarchiste Jacob Law, sortie septembre 2013) aux deux premiers des jacoblogueurs à nous dire le nom de 10 des 37 personnes apparaissant dans cette carte postale sur l’honnête homme dont nous vous narrons l’histoire dans ces modestes mais honnêtes colonnes. A vous de jouer maintenant !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Devoirs de vacances : été 2012


Samedi 1 septembre 2012 par JMD

Parce qu’il faut bien, de temps à autres, décompresser. Parce qu’il faut bien aussi et toujours de temps à autres aller voir ce qu’il se passe ailleurs, au-delà et vers l’infini. Parce que nous avons navigué d’intègres surprises en honnêtes étonnements au cours de nos diverses pérégrinations.  Parce qu’enfin il est des devoirs de vacances qui peuvent être aussi jouissifs que le misérable faciès d’un jeune de l’UMP ou du PS lors d’une veillée électorale comme si le monde s’était arrêté en avril 2012 ou dix ans plus tôt. Et, comme il est de ces petits bonheurs qui surviennent parfois dans la flopée de nos souvenirs transhumants et estivaux, ce programme s’accompagne d’un quizz, d’un honnête quizz. Une photographie d’une apparente banalité. Et pourtant … Bien sûr il n’y a rien à gagner à nous dire en quoi elle s’avère originale. Rien à gagner si ce n’est l’honnête et ludique plaisir de l’encéphalique recherche. Bonne rentrée à tous dans le deuxième semestre du Jacoblog. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Les yeux de Pâques


Lundi 9 avril 2012 par JMD

Deux paires d’yeux. Les deux pétillent. La vie devant pour l’un ; la vie derrière pour l’autre. Des yeux d’ananar. Les quatre ont bien connu l’honnête cambrioleur et se foutent royalement d’une fête religieuse - devenue une pompe à chocolat et à fric -, une fête et une religion qui n’ont jamais apporté le bonheur et l’égalité sur terre. On est dans le Berry, tout juste avant la guerre, et c’est le seul petit indice que nous vous donnerons pour trouver la solution de ce quizz du quatrième anniversaire. Car, comme toujours, il n’y a rien à gagner. Juste le plaisir de retrouver ces deux honnêtes quidams. Juste le plaisir de jouer. Il suffit de dire en commentaire à qui appartiennent ces quatre yeux … Et bientôt la solution.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Le QUIZZ de la lavandière


Dimanche 11 décembre 2011 par JMD

Elle n’est pas bretonne. Elle pourrait être d’ici ou d’ailleurs. Elle est droite, raide comme le bronze coulé de la justice. La belle lavandière s’en va, matin, laver le linge sale de la famille. Tremper, savonner, battre, tordre, frapper, retremper, essorer. Tout cela pour être nickel beau et nickel propre. Tous les jours de la semaine. Elle sue pour les agapes et elle agape the blues. Petite sœur de Gervaise et de Jeanne Marie Le Calvé. Alors, pour souffler un peu entre deux futals, pour reposer ce dos qui lui fait mal, un mal de chien, pour récupérer entre deux chemises souillées, elle feuillète quelques pages de son manuel de droit de vivre. Un livre qu’elle emporte toujours avec elle. Il suffit juste de dire où et il n’y a rien à gagner … même pas du linge propre, lavé, repassé, séché. La belle lavandière a la cosse. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Heures d’été


Lundi 27 juin 2011 par JMD

Prendre le temps ? Souffler ? Raccrocher l’espace d’un ou de deux mois de plaisirs estivaux ? Vacances, j’oublie tout ? On ne se chauffe pas de ce bois-là au Jacoblog, nom d’une pince monseigneur ! Car, à l’heure où l’A10, l’A7 et toutes les autres autoroutes du soleil s’apprêtent à digérer le flux grandissant de la transhumance, se préparent au génocide des hérissons qui, eux, n’émargent pas au travailler plus pour vivre moins, nous, nous continuons à tracer notre honnête chemin pour vous emmener sur la piste de la compréhension de l’honnête cambrioleur Jacob. A votre gauche, les aphorismes du voleur et, à votre gauche, l’indispensable mémoire de Valérie Portet sur les bagnards anarchistes. En face de vous : un jeu. Une activité ludique de bord de mer et d’ailleurs. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Olivier, Alexandre et Joseph


Dimanche 8 mai 2011 par JMD

Alexandre Jacob 1905

Le 18 janvier de cette année, Olivier a envoyé au jacoblog le commentaire suivant sur l’article Le héros du jour : « Je suis fils du Dr François, Marie, Joseph, Henri, René, Robert, Martin Anquier,Fils de Noël Anquier, Fils du Brigadier Joseph Anquier. En pérégrinant sur internet, je suis tombé sur cette page qui m’a beaucoup appris sur l’histoire et l’origine de ma famille. Fait d’autant plus fort du fait que je sois résidant depuis 30 ans au Brésil,á São Paulo. Dans mon restaurant, L’Entrecôte d’Olivier( voir site internet: http://www.bistroentrecote.com.br/), sur un des pans de mur de l’entrée, s’alignent une série de photos de mes aïeux et mon arrière-grand-père y figure en première ligne. Une très belle photo en uniforme de brigadier que j’aurai beaucoup aimé transmettre pour illustrer cette page. Apparemment, il existe une carte postale à l’effigie de mon arrière-grand-père. Si quelqu’un en possède une ou sait où il y en a une, n’hésitez pas á prendre contacte avec moi. Olivier Anquier ». Et c’est ce que nous avons fait, poussés par la curiosité de voir se rejoindre le passé et le présent. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Quizz du troisième anniversaire


Jeudi 7 avril 2011 par JMD

Une vieille coccinelle. Un pays vaste comme quinze fois la France et naguère chanté par un obscur troubadour - boxeur - aventurier - grand fauve d’amazone -  billet de banque - et récente victoire de la musique acquise en sifflotant les douleurs prolétaires de ce bas monde et de Saint Etienne. Des photographies plein la tête et l’objectif. Des recettes à vous retourner la panse et à faire passer les supplices de Tantale pour le cri du marmot devant la devanture chocolatée du glacier du coin. Rien ou presque ne prédisposait Olivier et son livre à se retrouver dans les colonnes du Jacoblog. Hormis peut-être un des ces malins tours de ce bon vieux Chronos. Rien ou presque. Et le presque est déterminant. Magie du web et de sa toile mondiale. A toi de nous dire qui est cet Olivier venu de l’hexagone et dont Gilberto Gil recommande le livre sur cette quatrième de couverture ? A toi encore de nous donner le lien avec l’honnête cambrioleur dans les commentaires de ce petit billet. Et, comme d’habitude, il n’y a rien ou presque à gagner pour ce quizz du troisième anniversaire. Mais, là, le presque n’est pas fondamental. Réponse dans … très prochainement.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Trois ans


Mercredi 6 avril 2011 par JMD

Jeudi 07 avril 2011. Demain donc. Troisième anniversaire du jacoblog. Le premier était déjà rigolo. Si le second nous paraissait surprenant, nous ne pensions réellement pas tenir jusqu’au troisième. A y regarder de plus près, à sonder les sources que nous n’avons pas encore travaillées, malaxées, digérées, comparées, critiquées et diffusées, il y a encore de quoi faire. De quoi dire que le droit de vivre ne se mendie pas. De quoi dire qu’il se prend. Hier comme aujourd’hui et demain. De quoi affirmer qu’une histoire de l’illégalisme est possible. De quoi montrer que le bagne, la prison tuent. Hier comme aujourd’hui et demain. De quoi affirmer que l’honnêteté ne se gagne pas à la hauteur du bulletin de salaire et du tic-tac de la Rolex des quinquagénaires triomphants. Hier comme aujourd’hui et demain. De quoi expliquer enfin qu’Alexandre Jacob n’est pas Arsène Lupin et que la vie de l’honnête cambrioleur ne se construit pas à grands renforts de faciles et commerciaux stéréotypes, que l’image vienne d’Epinal ou d’ailleurs. Comme cela on verra ce qu’il adviendra pour la quatrième saison de nos investigations … et de celles de nos collaborateurs. Merci à eux et à tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont apporté leurs soutiens, leurs témoignages, leurs commentaires et leurs infos. Un quizz pour fêter ce jour anniversaire et, pour couronner le tout, l’Atelier de Création Libertaire, réduit pendant un mois le prix de vente du bouquin. De l’honnête bouquin. Une vente flash qui dure trente jours quoi. Pour se le procurer, suffit juste cliquer sur le lien de l’ACL : http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Offre-speciale-pour-le-troisieme.html.C’est l’histoire d’un mec qui a vu un monde pas joli joli. En avant les histoires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Re-Quizz de fin d’année


Vendredi 31 décembre 2010 par JMD

Le but du jeu est tout simple et c’est tellement simple qu’il est double : Il faut d’abord compter le nombre de fois où Alexandre Marius Jacob apparaît sur cette honnête carte de voeux et, ensuite, si tu n’en as pas assez, il suffit de dire qui sont les autres personnes. Elles ont bien évidemment toutes un rapport avec l’honnête cambrioleur. Et, comme toujours, il n’y a pas de premier, ni de second prix et ainsi de suite. Les réponses en commentaire sont en revanche bienvenues. Tcho et bonne et honnête année 2011 sur le Jacoblog.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Quizz d’après Noël et pour attendre 2011


Dimanche 26 décembre 2010 par JMD

On pourrait vous la faire à la façon de Magritte … mais c’est bel et bien une pigne. Une pomme de pin quoi. Il suffit juste de nous dire ce qu’elle vient faire dans le Jacoblog parce qu’il y a forcément une raison à cela. Il n’y a, comme d’habitude, rien à gagner et nous ne sommes pas sûr de pouvoir fournir une réponse au plus vite. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’on vous la donnera, la réponse ; ce qui est encore plus sûr, c’est notre plaisir à voir les réponses affluer en commentaire. A très bientôt en 2011 et avec nos plus honnêtes et jacobiennes amitiés.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Où est-il allé ?


Vendredi 10 septembre 2010 par JMD

Il est de ces endroits, paisibles et perdus, particulièrement propices - et c’est le cas de le dire - à la réflexion et à la lecture, loin du bruit et de la fureur, loin surtout des imbéciles qui sont nés quelques part, loin de ceux qui préfèrent le tommies ou les teutons, loin encore de cette fratricide dispute entre nationalistes flamands et régionalistes wallons. Stupide guéguerre dont on nous rebat depuis peu les esgourdes et dont on se fout royalement comme aurait pu dire feu Baudoin the first. Le petit garçon, doté du plus célèbre zizi du monde, loin de l’inutile querelle, délaissant la supplique amoureuse d’un Dick Annegarn, s’en est allé. IL a même emporté un livre avec lui, histoire de combler l’ennui de l’exil et de s’instruire sur l’honnête cambrioleur. A vous de trouver maintenant où se cache l’honnête Manneken Pis ? Des indices peut- être à glaner dans les photographies qui suivent. Et bien sûr, il n’y a rien à gagner. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Honnête indice


Jeudi 3 juin 2010 par JMD

Le dernier indice. Fin du suspense. Fin de l’insoutenable suspense. Fin juin. Notre quizz d’anniversaire est sur le point de se terminer. Et toujours pas de bonne réponse. Quelques propositions intéressantes. D’autres nettement plus farfelues. Et, comme on est pas chien, on vous donne un dernier coup de pouce. Voleur, menteur et Vosgien. C’est le titre de l’article qui dévoile l’identité du personnage mystère. Un titre qui ne tient pas forcément du pléonasme. Un titre juste pour attirer les foudres identitaires et régionalistes des gens du cru parce qu’il y a toujours des imbéciles qui sont nés quelques part. Mais, en attendant, vous pouvez toujours balancer vos trouvailles en commentaire parce qu’il y a toujours un livre de l’ACL (au choix) à gagner. Bonne chance. Ou bonne lecture de l’honnête cambrioleur.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 votes, moyenne: 4.5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Page 1 de 212»