Archives pour le mois de décembre 2010

Re-Quizz de fin d’année


Vendredi 31 décembre 2010 par JMD

Le but du jeu est tout simple et c’est tellement simple qu’il est double : Il faut d’abord compter le nombre de fois où Alexandre Marius Jacob apparaît sur cette honnête carte de voeux et, ensuite, si tu n’en as pas assez, il suffit de dire qui sont les autres personnes. Elles ont bien évidemment toutes un rapport avec l’honnête cambrioleur. Et, comme toujours, il n’y a pas de premier, ni de second prix et ainsi de suite. Les réponses en commentaire sont en revanche bienvenues. Tcho et bonne et honnête année 2011 sur le Jacoblog.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Quizz d’après Noël et pour attendre 2011


Dimanche 26 décembre 2010 par JMD

On pourrait vous la faire à la façon de Magritte … mais c’est bel et bien une pigne. Une pomme de pin quoi. Il suffit juste de nous dire ce qu’elle vient faire dans le Jacoblog parce qu’il y a forcément une raison à cela. Il n’y a, comme d’habitude, rien à gagner et nous ne sommes pas sûr de pouvoir fournir une réponse au plus vite. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’on vous la donnera, la réponse ; ce qui est encore plus sûr, c’est notre plaisir à voir les réponses affluer en commentaire. A très bientôt en 2011 et avec nos plus honnêtes et jacobiennes amitiés.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix questions à … JMD


Samedi 25 décembre 2010 par JMD

A force de vouloir faire parler les gens qui, de près ou de loin, s’intéressent à l’illégalisme anarchiste en général, à Jacob en particulier ou plein d’autres choses encore, on finit par se faire prendre, non sans plaisir d’ailleurs, à son propre jeu. Les questions que Colombe de Dieuleveult nous a posées, au début de cette année 2010, pour les besoins de son mémoire de master universitaire   touchent aussi bien le fonds que la forme de l’histoire de l’honnête cambrioleur. Une histoire de lettres et d’écrits. Colombes travaille sur l’aspect littéraire de la prose jacobienne et nous sommes heureux d’avoir pu apporter notre aide, aussi infime fut-elle, à cette prometteuse étude dont nous ne manquerons pas de vous reparler. L’occasion était alors trop bonne pour évoquer, dans les dix questions qui suivent, notre intérêt pour l’ancien voleur, l’ancien bagnard et le marchand forain, pour causer de notre participation à la réédition des Ecrits de Jacob par L’Insomniaque en 2004, pour dire l’intérêt du jacoblog et remettre, encore une fois, en lumière cette lupinose dont beaucoup, beaucoup peuvent être affligés. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Sous l’honnête sapin …


Lundi 20 décembre 2010 par JMD

Il y a toujours moyen de mettre quelques honnêtes bouquins avant que le gros rouge à barbe blanche ne passe. En particulier celui retraçant la vie de l’honnête cambrioleur Jacob. Rien de plus simple et en plus les livres de l’ACL sont toujours à 50% moins chers et sans frais de port à partir de 20€ d’achat et même que, si j’oublie de dire que pour 100€ l’ACL vous permet de choisir vingt ouvrages dans son catalogue d’avant 2010, je vais encore me faire remonter mes honnêtes bretelles. Donc rien de plus simple, suffit juste de cliquer sur le site de l’Atelier de création libertaire et de se laisser guider. :-)

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Un grand bandit de l’Histoire ?


Dimanche 19 décembre 2010 par JMD

Est-il naïf de considérer comme surprenante la présence d’anarchistes dans une revue de vulgarisation historique consacrée justement aux Grands bandits de l’Histoire et dont le seul but serait d’impressionner à peu de frais et à grands renforts de stéréotypes faciles le lecteur - acheteur ? Est-il vain de remarquer alors la faiblesse démonstrative des articles évoquant trois figures de l’illégalisme, mises les unes après les autres dans un ordre si peu chronologique ? L’épopée de Ravachol précède celle du sanglant Bonnot qui laisse sa place au drolatique et fantasque Marius Jacob, dont on oublie une fois encore qu’il se prénomme Alexandre quand il cambriole et Marius quand il devient marchand forain en bonneterie, à Paris d’abord puis dans le Val de Loire. Est-il utile de s’acharner justement sur ce genre de papier qui, par une narration linéaire, véhicule les valeurs morales de notre bonne vieille société consumériste ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Les ados de décembre


Samedi 18 décembre 2010 par JMD

La grisaille et le froid, c’est l’hiver et les voitures non équipées glissent sur les pentes inclinées de l’estivale nostalgie du sable chaud, des coquillages et des crustacés. Eté 2010, Léo D, honnête reporter, envoyé spécial par le Jacoblog pour parler à Jojo le mérou et à Nini l’étoile de mer. Quel pédagogue de supermarché a bien pu dire l’espèce acnéique rétive à l’ouverture livresque ? Et, couverts d’un champ de boutons ou pas, le sourire façon péritel, le gamin qui n’en est plus vraiment un considèrerait bassement la soif de connaissance qui ne sert à rien ? On dirait le Sud et les ados de décembre se souviennent des plongées dans les calanques et des lectures pour passer le temps de leurs honnêtes insouciances. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Honnête fleur de Noël


Dimanche 12 décembre 2010 par JMD

Si la route est droite mais la pente raide par ces temps glaciaires, d’aucuns pourraient être tentés de penser qu’il ne s’agirait en fait que d’un sérieux problème d’inclinaison météorologique. Et dans la froidure ambiante, aux confins de la galaxie du web, il est toujours un petit papier rendant compte de nos travaux et nous donnant de facto du baume au cœur et à l’ouvrage. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Murs murs de la mort


Samedi 11 décembre 2010 par JMD

Archéopages est une revue devenue trimestrielle bien après sa création en 2000. Elle informe les acteurs de l’archéologie préventive, pour la si peu modique somme de 20€00, des résultats de leurs recherches et de leurs activités. Publié par la Documentation Française, le magazine est associé à l’INRAP et, dans son numéro 25 du mois d’avril 2009, il permet à Marie Pascale Mallé, auteure de plusieurs ouvrages sur la Guyane, de se pencher sur l’histoire de la colonie pénitentiaire entrevue par le prisme de son architecture. Dans ce long et fort instructif papier, elle révèle une volonté délibérée d’exclusion qui se concrétise dans l’organisation même des bâtiments et locaux de l’AP. Car, très vite, l’idée positiviste de l’amendement des criminels par le travail et la colonisation cède la place à tout un système éliminatoire. Ce n’est plus alors un lieu de vie qui est ici décrit. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

ACL de Noël


Lundi 6 décembre 2010 par JMD

L’honnête cambrioleur à 12 euros ? Et pleins d’autres livres à moitié prix ? C’est possible ! Comme à son habitude et à l’approche des fêtes, l’Atelier de Création Libertaire balance d’énormes paquets cadeaux. Une commande de livres de 40 € ou plus (seulement les titres dans le catalogue avant 2010) et tous les bouquins sont à moins 50%. Bref, une commande à partir 20€ et, en plus, c’est franco de port ! De quoi remplir la besace du vieux bonhomme en rouge et de garnir le pied du sapin. Pour toutes les explications, il suffit d’aller sur le site de l’ACL et de se laisser guider.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

La lettre A


Dimanche 5 décembre 2010 par JMD

Il est des pratiques ancestrales, motivée par la peur ou quelques autres affreux ressentiments, qui peuvent vous faire désespérer de l’honnête nature humaine. Accessoirement, elles peuvent aussi vous plomber votre avenir lorsque vous en êtes la victime. En 1898, l’horizon d’Antoine Cyvoct semblait pourtant s’éclaircir. Retour du bagne, une nouvelle vie commence. Mais, quatre ans après les lois scélérates, la chasse aux anarchistes bat toujours son plein ; la peur du drapeau noir et de la marmite à renversement a imprégné nombre de têtes. A Lyon, celle du juge Cuaz, bientôt à la retraite, entend bien que ces furieux dynamiteurs ne viennent pas lui gâcher ce repos tant mérité. Alors le magistrat prend sa plus belle plume et écrit. Un article de Laurent Gallet. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Freiheit über alles


Samedi 4 décembre 2010 par JMD

L\'Anarchie guidant le peupleLe principe de liberté est inhérent à celui d’égalité  et c’est peut-être, sûrement, sans aucun doute pour cela qu’il fut constamment nié par le fait du prince. Là où l’épistémologie, l’historiographie, la pensée et les arts officiels mettent en exergue la légitimité des hiérarchies et des pouvoirs, le libertaire bordelais Antoine Antignac oppose logiquement en 1897, dans le deuxième et dernier numéro du journal anarchiste marseillais l’Agitateur, les concepts de nature et d’entraide. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 4 sur 5)
Loading ... Loading ...

Demandez le programme !


Mercredi 1 décembre 2010 par JMD

2010 est sur la pente glissante et finissante. Un nouveau semestre s’approche, à grand pas, et on vous prépare de bien belles surprises sur le bonhomme et ses amis. Du son, du texte et de l’image. Les chansons et saynètes des cd des Écrits, les articles de l’Agitateur, ceux de Germinal, une semaine mondiale de la lupinose, des articles encore sur l’illégalisme, des interviews, des papiers de derrière les fagots sur le bagne (sans jeu de mots), sur ces pays où il ne se passe rien, et puis sur plein d’autres choses encore que l’on prendra avec un plaisir non dissimulé si l’ami jacoblogueur veut bien nous les transmettre. Alors, we need you. Un dessin, une humeur massacrante, un propos éclairé, un compliment ou un coup de tronçonneuse, une info de première, de seconde ou de troisième. Anne ma sœur Anne, ne vois-tu rien viendre ? Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...