Articles taggés avec ‘pragmatisme’

Aphorismes d’un été jacobien


lundi 11 juillet 2016 par JMD

A Reuilly, \Comme la perfection n’existe nulle part, sans récriminer, il vaut mieux en perdre son parti et tabler sur le pire plutôt que sur le mieux.

Lettre à Marie Jacob, îles du Salut, 8 février 1911

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorisme du Zoo 26


samedi 17 août 2013 par JMD

Du courage donc et pas de défaillances. L’avenir nous sera peut-être plus favorable que le présent. Cette opinion est non seulement un espoir, mais presque une conviction

Saint Martin de Ré, 19 novembre 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorisme du Zoo 6


dimanche 14 juillet 2013 par JMD

Je suis accoutumé à recevoir les abordages en pleine poitrine ; je n’aime pas les situations obliques.
10 septembre 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Aphorisme du Zoo 1


samedi 6 juillet 2013 par JMD

Il ne faut point se laisser mener par les événements, mais au contraire en tirer tout profit, même lorsqu’ils sont à notre désavantage.
Septembre 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Lettres du Zoo de Ré 5


samedi 11 mai 2013 par JMD

Les deux premières lettres du mois de novembre 1905 qu’écrit le détenu Jacob nous donne un renseignement précieux sur les Travailleurs de La Nuit. Nous savons grâce à elles le rôle que tenait un certain Narcisse. Sans doute un nom codé pour éviter la censure et les poursuites judiciaires. Jacob signale qu’il se rendait chez ce commerçant de Toulouse, à moins que ce ne soit plus sûrement de Montpellier, en compagnie de Rose Roux (détenue à la prison de Laon ?). Là, selon la biographie de l’honnête cambrioleur par Alain Sergent, il se fournissait en coffres-forts et autres outils pour le travail de nuit. Mais les deux missives doivent également retenir notre attention par les conseils que le numéro d’écrou 4043 du dépôt pénitentiaire de Saint Martin de Ré prodigue à sa mère. Une conduite de vie, faite de faux semblants et d’apparences, permettra de la sorte une certaine liberté d’action et de soutien. Tout est alors affaire de patience … et de pragmatisme. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...
  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur