Articles taggés avec ‘Guillaume Budé’

De Paul à Sophie en passant par Guillaume


Mercredi 18 novembre 2009 par JMD

Ce n’était certes pas l’affluence du Grand Soir même si « dans l’amphithéâtre du lycée Jules Ferry, le public se plait toujours à découvrir les conférences Budé ». Malgré tout, nous pouvons constater la qualité des questions posées par un auditoire composé d’une trentaine de personnes. Des questions sur Biribi, sur les femmes au bagne, sur les cachots de Saint Joseph, sur les souvenirs du bagne de Roussenq, réédités par Libertalia … L’article du journal local, rendant compte de la conférence Budé à Saint Dié vendredi dernier, ne dit néanmoins pas notre volonté de démontrer un univers concentrationnaire précurseur des goulags et autres camps de concentration, un des aspects certainement pas positif de la colonisation à la française. L’Inco a vécu cela. Où il est écrit aussi que les malheurs de Paul précèdent ceux de Sophie. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Roussenq en Déodatie


Lundi 9 novembre 2009 par JMD

Vosges Matin, 09 novembre 2009

Prochaine Conférence Budé

Paul Roussenq anarchiste bagnard

Le personnage que va présenter Jean-Marc Delpech lors de la prochaine conférence Budé est un bagnard, bête noire de l’administration pénitentiaire. Le matricule 37 664 détient le record de jours passés au cachot (l’équivalent de 11 ans !) au bagne de Cayenne. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Rendez-Vous en enfer : de Paul à Guillaume


Mercredi 4 novembre 2009 par JMD

Créée en 1917 et reconnue peu après d’utilité publique, l’Association Guillaume Budé a initialement pour but de contrecarrer la puissance outre-Rhin des études gréco-latines. Elle a fort heureusement évolué depuis ces temps immémoriaux et, aujourd’hui, de nombreuses sections de cette société savante, à Paris comme en province, si elles ne bouffent plus du Teuton à la tonne, proposent des cycles annuels de conférences. Le groupe déodatien, installé dans les locaux du lycée Jules Ferry, nous a gracieusement demandé de venir évoquer la triste, lamentable et néanmoins édifiante vie de Paul Roussenq dans l’enfer de Guyane. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...