Articles taggés avec ‘Comité du Vieux Marseille’

Claude Camous raconte…


dimanche 7 février 2021 par JMD

… à peu près n’importe quoi le 25 octobre 2016 à la salle Marius Dubois du Comité du vieux Marseille. « C’est le plus grand des voleurs ; oui mais c’est Marseillais » nous dit l’affiche jaune criard pour appâter l’adhérent de l’association. L’historien conteur, qui se targue d’avoir eu l’honneur l’année précédente d’être invité à l’émission Secrets d’Histoire de Stéphane Bern pour parler de Désirée Clary, maitresse de Napoléon et femme de Jean-Baptiste Bernadotte, va donc édifier un parterre local pour le moins grisonnant sur l’incroyable histoire de … « Marius Jacob le vrai Arsène Lupin ». Nous pouvons aisément imaginer où le fabuliste a puisé ses sources pour mettre du rythme  dans « une vie faite d’heurs et de malheurs ». Et c’est un véritable festival d’humour, de suspens, de lupinose et d’erreurs en tout genre, des Messageries maritimes à Reuilly en passant par Attila et Pierre Loti. Nous n’avons pas osé toutes les relever. La cosse peut-être. Il faut dire que la vidéo dure une plombe ! Le bonimenteur introduit sa causerie sur Alexandre Jacob – bien sûr personne ne lui a dit que Marius n’était que le deuxième prénom – en évoquant le succès de la série télévisé où « Georges Descrières incarnait avec brio le gentleman cambrioleur, ce héros populaire du roman de Maurice Leblanc ». Et, même dit avec un accent fort prononcé, on a du mal à se retenir de ne pas sourire après 15 secondes de visionnage de la vidéo mise en ligne sur You Tube le 9 mai 2019. Attention, Claude Camous raconte et nous on a des recherches jacobiennes à poursuivre… ou aquaponey. Bon film. On peut lui décerner une palme, une canne, un monocle et un chapeau haut de forme ! On repassera quand le discours sera authentique. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...
  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur