Ave Marius !


Un théâtre. Un pont indestructible. Un aqueduc. Pas de doute. La pax romana a apporté la prospérité à la capitale du peuple Voconce. Au deuxième siècle de notre ère, Vasio Voccontiarum est même l’une des plus riches villes de la Gaule narbonnaise. Aujourd’hui, 15 des 75 hectares de l’antique cité témoignent d’un passé prestigieux. Mais les fouilles archéologiques auraient du rappeler ce que Gladiatus nous avait montré l’an passé à la Glyptothèque de Coppenhague. Nos ancêtres les Romains, où qu’ils se trouvaient, au théâtre, sur un pont indestructible, dans une riche villa ou bien en allant chercher l’eau amenée depuis les hauteurs par l’aqueduc, se nourrissaient de bien étranges et néanmoins honnêtes lectures. Le Bab, investi reporter jacoblogueur par nos soins, a fureté au beau milieu des ruines, jusque dans d’improbables et inavouables endroits. Une quête qui n’est pas demeurée infructueuse. Avé Marius !

Tags: , , , , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Laisser un commentaire