L’usine


une usineLa chanson L’usine, imaginée et interprétée par les Fret Liner en 1995, illustre une période de transition de la vie de Jacob. Elle est la dernière que l’on peut entendre dans le deuxième cd des Ecrits. Eugène Dieudonné a évoqué dans son livre de souvenirs sur le bagne la réussite sociale du forçat libéré Barrabas. Mais, pour reprendre le propos de May Picqueray, elle-même reprenant celui du roman biographique de Bernard Thomas en 1970, l’atmosphère de la capitale et encore plus celle de l’usine oppressent Alexandre Jacob. Il est chef d’atelier pour l’entreprise Marivaux, sous-traitant le grand magasin Le Printemps (Voir notre article Le Travailleur libre). La vente d’un brevet sur les porte-manteaux lui permet, quatre ans après sa libération, de s’inscrire au registre du commerce de la Seine et d’aller vendre ses articles de bonneterie sur les foires et marchés de la banlieue parisienne, puis d’aller tenter sa chance dans l’Yonne d’abord, dans le Berry ensuite. Marius a pris le relais d’Alexandre.

L\’usine

L’usine, je ne veux pas y travailler

L’usine, je ne veux pas y retourner

En bouffant mon casse-croûte

Voilà bien ce que je pensais

En rentrant dans le bouclard

Je vois mes potes chauffés

Frappé de tous côtés

Le contremaître gisait

L’usine, je ne veux pas y retourner

C’est pas le moment de traîner

Je fonce dans la mêlée

Le chef du syndicat

Est venu pour nous causer

Déconnez pas les gars

Faut défendre votre métier

L’usine, nous ce qu’on veut c’est la casser

Après deux trois boulons

Le ton avait changé

Ce fut la dernière heure

D’un pauvre racketteur

Les moutons enragés

Ont brouté leur berger

Le syndicat, ce qu’il voulait c’est s’incruster

On l’a collé dans le tour

Pour faire une lampe de chevet

Le taulier s’est planqué

Quelque part à Saint-Tropez

Ça tombe bien justement

On va se faire une virée

Saint-trop, ça va faire un beau brasier

Ceux-là seront pas payés

En voilà du beau congé

En voilà du vrai congé

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Laisser un commentaire