Un musée Jacob à Reuilly ?


L’année 2010 sera-t-elle meilleure que la précédente  dans ce « pays où il ne se passe rien » et « qui ne manque pas d’attraits » ? C’est en tout cas la question que laisse deviner le localier de la Nouvelle République du Centre Ouest pour présenter la réunion de bilan annuel de l’office du tourisme de Reuilly. La réponse ne peut être que positive au regard de l’activité bouillonnante de son président, Claude Nerrand. Car, même en retraite, l’ancien colonel ne désarme  toujours pas. Débordant d’une salvatrice énergie, il  « piaffe d’impatience à l’idée qu’il pourrait monter un musée dédié à l’anarchiste Marius Jacob et à Yves du Manoir ».

Why not ? Le lieu semble même trouvé et, si nous ne commenterons pas les salles consacrées au célèbre aviateur, nous ne manquerons pas de narrer celles de l’honnête cambrioleur, localement et bien souvent présenté hélas comme un simple et extraordinaire aventurier. Parfois même comme un ersatz de qui vous savez. Mais faute « de nouvelles subventions », le projet risque fort de se traîner comme un boulet de bagnard ou bien de tourner en eau de boudin … de Reuilly bien sûr.

Nouvelle République du Centre-Ouest

18 mars 2010

Reuilly

Reuilly ne manque pas d’attraits

Samedi après-midi se tenait l’assemblée générale de l’office du tourisme de Reuilly. Le bilan du président Claude Nerrand a montré que 2009aura été une année moyenne sur le plan touristique avec 9669 visiteurs et 3033 connexion via internet. Une dizaine de groupes sont venus en visite.

Le président regrette que le Comité départemental de tourisme de l’Indre mette an avant à Valançay, La Châtre et la Brenne, « mais il ne faut pas couper les pieds aux autres ». Et de reprendre « Il faut refaire le Berry, le cadre ancien des vieilles choses tellement rares dans notre département. C’est pourquoi nous nous y employons ».

La particularité 2009 a été la mise en place de la trésorerie sur informatique. La stabilité du personnel donne satisfaction et permet des actions.

Avec 160 adhérents, un partenariat avec la municipalité, les commerçants, les vignerons, les associations, la bonne santé de l’office du tourisme ne se dément pas.

Cette année le domaine s’étend avec l’achat par la mairie du verger jouxtant la Vigne du seigneur. Le président piaffe d’impatience à l’idée qu’il pourrait monter un musée dédié à l’anarchiste Marius Jacob et à Yves du Manoir, l’aviateur ancien capitaine de l’équipe du XV de France de rugby dans la bibliothèque qui doit être déplacée.

Malgré un déficit de 1522 € l’office peut faire face aux trois premiers mois en attendant les nouvelles subventions. Diverses actions sont prévues comme le remplacement des livrets « trop anciens et pas assez colorés », l’amélioration du musée du vin pour qu’il soit plus pédagogique, la création d’un document présentant quatre parcours dont un circuit sur le vignoble et le patrimoine. Un dossier carte-postale permettra aux visiteurs d’emporter pour 5 € un souvenir de Reuilly avec des photos couleur.

Huit expositions sont programmées, le Festival de chorale, la Fête de la Musique, une soirée cabaret et un concert. Une veillée au pied du monument Yves du Manoir se prépare pour juillet prochain. Un son et lumière qui devrait faire revivre la vie de cet homme. Et, naturellement, l’office du tourisme prépare la Fête du vin. La cotisation passe à 14 €.

Tags: , , , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4.33 sur 5)
Loading ... Loading ...

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Laisser un commentaire