Calendrier Jacob : juillet 2020


Dix-neuf ans aux îles du Salut

Interné B depuis la tentative avortée de mariage blanc orchestré en métropole par Charles Malato en 1908 et qui aurait pu donner lieu à une évasion à partir du continent sud-américain, Alexandre Jacob ne peut espérer recouvrer la liberté, ni même sortir un jour des îles.

Il ne voit pratiquement qu’elles (l’île Royale et, de 1909 à 1912, les cachots de la réclusion sur l’île Saint-Joseph), effectuant 7 passages à Saint-Laurent-du-Maroni, entre 1910 et 1919, où se tient le tribunal maritime spécial chargé de punir les crimes perpétrés par les forçats.

La confrontation avec la justice du bagne révèle une volonté de fer : compromis dans le meurtre du forçat Capeletti qui avait tenté de l’empoisonner en 1908, accusé de dénonciation calomnieuse envers un surveillant assassin en 1909, de tentative d’évasion en 1912 et 1917 ; le matricule 34777 s’en tire avec 6 acquittements. Sa connaissance du droit, acquise grâce aux livres que lui envoie sa mère, sa faconde et son à-propos lui permettent de faire front.

La correspondance avec sa mère Marie paraît dans ces conditions salvatrice. Elle est codée pour contourner la censure. Elle entretient l’espoir et révèle les projets d’Alexandre. Une quinzaine de fois, la Belle lui tend les bras. Une quinzaine de fois, il échoue.

La « vedette » Jacob – il est « Barrabas » dans les souvenirs de Dieudonné et du commandant Michel – passe presque un tiers de sa vie en prison, fréquente les « stars » de cour d’assises dont la République veut se débarrasser (Ullmo, Solleilland, Hespel…) mais surtout des frères d’idées échoués sur les trois cailloux rocheux de Guyane : Dieudonné, Metge, Deboë…

C’est un survivant qui à force de volonté, d’une vindicative camelote à l’encontre des chaouchs (il fait chanter les surveillants corrompus) et par l’entremise de solides réseaux de soutien parvient à adoucir son sort sans se compromettre dans un espace dont le but est l’avilissement, le rabaissement et l’anéantissement de l’individu.

CIRA Marseille 2020 : calendrier Jacob

Tags: , , , , , , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Laisser un commentaire

  • Pour rester connecté

    Entrez votre adresse email

  • Étiquettes

  • Archives

  • Menus


  • Alexandre Jacob, l'honnête cambrioleur