Le voyage de Phil


La littérature jeunesse plonge régulièrement nos têtes blondes dans des univers fantastiques, magiques et bien souvent médiévaux. Certes ce Moyen-Âge  revêt la plupart du temps les habits de l’héroïc fantasy, façon Connard le Barban. Ne parlons pas non plus des troubles histoires de vampires ou encore d’apprentis sorciers, gentils, boutonneux, urticant mais ingénieux et luttant contre les forces du mal. Autant de parcours initiatiques faisant grandir les personnages et rêver le lecteur pré et post pubère. Rien de cela avec Le voyage de Phil, écrit en 2005 par Patrick Pécherot.

L’écrivain joue avec l’amalgame lupinien. Son récit met en scène un adolescent d’aujourd’hui, féru de littérature populaire et en particulier grand dévoreur des aventures du héros de Maurice Leblanc. C’est encore l’histoire d’une quête. Celle d’un trésor incroyable. Une réalité qui dépasserait la fiction. Un personnage de papier qui aurait réellement existé. Vous devinez la suite …  Lu et présenté par Zoé D, 12 ans, lancée sur les traces de Phil, de Marius et d’Arsène.

L’auteur : Patrick Pecherot

Il est né le 13 décembre 1953 à Courbevoie. Aujourd’hui, il anime le supplément fédéral de CFDT Magazine et aussi écrivain. Il a écrit neuf livres dont Le voyage de Phil et trois bandes dessinées. Son premier roman est publié en 1996.Il a reçu un grand prix de littérature policière en 2002. Il utilise des personnes ayant déjà existé.

 

 

 

 

Ses livres sont :

  • Soleil noir mai 2009
  • Boulevard des Branques 2008
  • Tranchecaille 2008
  • Belleville-Barcelone 2007
  • L’affaire de Jules Bathias 2006
  • Les brouillards de la Butte (grand prix de littérature) 2006
  • Voyage de Phil 2005
  • Terminus nuit 1999
  • Tiurai 1996

L’histoire :

Phil, notre héros, est atteint d’une leucémie. Son ami Anselme, un vieux bouquiniste, tient une librairie à Paris. Et un jour  Anselme n’a plus de livres sur Arsène Lupin pour Phil. C’est un inconditionnel du héros de Maurice Leblanc ! Alors pour distraire notre Phil, Anselme lui raconte que Marius Jacob, un célèbre cambrioleur anarchiste, a laissé un trésor que personne n’a retrouvé. Les deux amis partent en side-car pour la Normandie, le pays du célèbre voleur. Ils feront des bonnes et mauvaises rencontres comme par exemple Yovana et les gitans, les hommes du bar.

Les personnages :

Phil : (en fait, il s’appelle Philémon) C’est le héros de l’histoire. Adolescent de 16 ans, il est atteint d’un cancer et adore lire des romans sur Arsène Lupin. Yeux marrons, chauve à cause de son traitement contre la maladie.

Anselme : C’est l’ami de Philémon, le bouquiniste qui imagine la quête du trésor. Vieux bouquiniste d’environ 60 ans. Libraire moustachu.

Yovana : « amoureuse » de Phil, la jolie gitane a le même âge que lui ; c’est aussi l’amie d’Anselme. Elle est brune aux yeux bleus.

Les gitans : C’est la famille de Yovana ; ils accueillent les deux amis dans leur campement.

Critique :

Je n’ai pas aimé quand le père de Yovana se fait taper et puis le fait que le trésor n’existe pas  m’a un peu énervé. On aurait aimé une autre chute. C’est bien aussi car il fait la rencontre de Yovana.

J’ai aimé quand Phil est dans la maison ; il y a du suspens et j’ai  aimé à la fin, quand Phil reçoit la lettre de Yovana, elle lui dit : « tu m’emmèneras au pieds de la Tour Eiffel ».

Je trouve que le rapprochement entre Jacob et Lupin est bien, même super, et même si mon père dit tout le contraire. Cela crée du piquant. Je recommande ce livre pour ceux qui aiment les romans d’aventure. Le voyage de Phil est bien écrit et plein de rebondissements. Une fois qu’on a lu le début on veut absolument savoir la fin, c’est donc pour ça qu’il faut le lire !!!

Zoé D.

Tags: , , , , , , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Laisser un commentaire