Lumières de ma ville - De la colline qui prie

Publié dans Divers le 28 février 2009

Si vous venez à Lyon, vous verrez qu’il y a deux collines : celle qui prie (Fourvière) et celle qui travaille (la Croix-Rousse). Et de tout temps l’opposition a été farouche entre la colline des congrégations religieuses, avec de ravissants parcs, de la basilique de Fourvière avec la Vierge qui aurait sauvée la ville de la peste… et la colline des canuts, des fabriques et des artisans. Nous avons fait le choix de cette dernière, mais ce n’est pas un hasard, vous l’aurez sûrement compris en vous baladant sur ce blog. Mais nous vous invitons aujourd’hui à une petite visite de l’autre colline.

Post to Twitter

Trackback URI | Commentaires RSS

Laisser un commentaire


  • You Avatar
    Mimmo Pucciarelli, en plus d'être l'un des fondateurs de l'Atelier de création libertaire, se balade avec un appareil photo numérique pour humer l'air de la Croix-Rousse. Il nous invite à nous joindre à lui pour explorer cet archipel particulier.

  • 2251 billets |  19300 photographies Suivez-moi sur Twitter