@ l'image du jour

8 décembre 201517/12/15

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, Gens d'ici (et d'ailleurs) aucun commentaire →

COP2129/11/15

Ce samedi 28, des milliers de personnes manifestaient leur intérêt et passion pour remplir la hotte du père Noël.
Un, deux ou trois cent autres se sont d’abord rassemblé.e.s place Bellecour, puis ont essayé une promenade pacifique au milieu de l’autre foule. Mais elles n’ont pas pu franchir la petite barrière policière qui leur a demandé, plus ou moins poliment, de rebrousser le chemin…
Le temps était gris, des photographes ont flashé pour capturer une image exploitable.
Bref, le climat ne change pas. Oui je parle du climat social, de l’autre, celui que je vais laisser à mes petits-enfants, lui ne connaît pas encore son destin.
Allez, courage, on ne va pas s’arrêter au milieu du chemin !
Allez, revoyons-nous bientôt dans les rues et les places de nos quartiers pour chasser les nuages qui voudraient nous rendre tristes !
Merci.

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, Repas de quartier et autres manifestations aucun commentaire →

Quai du Rhône spray concert se souvient… et nous aussi23/11/15

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, graffitis, bombages, pochoirs et autres affiches aucun commentaire →

À la paix ! (Et à Lucio né ce matin à 6 heures)19/11/15

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

En terrasse oui… et la joie de vivre ?18/11/15

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Allez, courage17/11/15

Un soleil qui frappe les façades couleur ocre, un autre linceul de soie blanche où l’on distingue une Tour Eiffel devenue symbole de paix.

Et puis, plus tard, sur les escaliers de Hôtel de ville, d’autres dessins, des poésies, des paroles contre la guerre, toutes les guerres, dont mon cœur se réjouit, des jeunes pères de famille qui montrent les bougies encore allumées pour les âmes qui se sont envolées un vendredi soir. Et plus tard encore, des paroles, ou plutôt une prière pour Paris que des graffeurs ont inscrite en face de la crèche de ma petite-fille, Gioia…

J’aime vivre dans mon quartier, même si ces jours-ci la tristesse n’en finit pas de finir et, ce matin, il faudra aller encore à la chasse aux images, aux paroles, aux personnes voulant m’accompagner sur ce chemin difficile de la non-violence assumée.

Allez, courage !

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Tristesse sans fin16/11/15

Dimanche matin :
Timidement on “répond” par un rassemblement place des Terreaux (samedi soir des dizaines de personnes, mais ce n’était pas la foule de janvier). Devant le lycée Saint-Exupéry, ce matin, j’ai trouvé ce linceul
et puis, dans une ruelle, un peu caché, ce pochoir noir et gris…
Gris comme mon âme.
Et ce soir, à 17 heures, y aura-t-il du “monde” pour dire non à la violence, non aux bombes, non à la guerre… non au carnage… non, non, non !!!
Après le rassemblement :
Encore timidement,  du bout des lèvres, ce dimanche de novembre on a entendu parler de  l’attachement à une France aux valeurs universelles, par des pochoir, des linceuls, des rassemblements, pas océaniques, mais ceux réservés à l’esprit militant que mes ami.e.s croix-roussiens, mais aussi celles et ceux qui viennent d’autres quartiers de Lyon, manifestent régulièrement et assidûment,  Place des Terreaux.
Voilà résumé, une journée où la tristesse a tissé encore un maillon de cette toile nous empêchant de penser à ce monde dont nous rêvons depuis longtemps, très longtemps, peut-être trop longtemps…

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Tristesse14/11/15

7 heures et demie, je me réveille et France musique cherche des notes pour signifier la douleur et le cauchemar.
8 heures et demie, je roule en vélo vers le marché, un étrange silence, et le bruit des voitures qui roulent encore.
10 heures et demie, je passe comme chaque matin devant l’Hôtel de ville et j’imprime ces deux images sur mon carnet de notes.
Entre temps, mon frère qui habite Rome a demandé de mes nouvelles : « Tu aurais pu être à Paris, toi aussi » m’a-t-il dit en conseillant un livre sur l’état de la Terreur dans le monde à une cliente matinale.
Que ferais-je aujourd’hui contre ce monde qui continue à semer la violence ?

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Un visiteur au CEDRATS02/09/15

Post to Twitter

Tags:

Publié dans @ l'image du jour, Gens d'ici (et d'ailleurs) aucun commentaire →

Erri Deluca et sa parole contraire03/06/15

Erri Deluca et sa parole contraire était de passage à Lyon ce dimanche 31 mai…
Ce Napolitain non-croyant, traducteur de la Bible et opposant à la TAV, a de l’énergie napolitaine dans ses veines et la force de la poésie dans ses yeux !

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →