Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres



Pour en savoir plus

 



Le Japon mal rasé
LE MONDE DIPLOMATIQUE , février 2001

Loin de l’image lisse et homogène qu’il cherche à se donner, le Japon possède aussi ses réprouvés. Jean-Manuel Traimond, qui a partagé l’existence des Japonais, s’attache à nous les rendre sympathiques, mais sans faire preuve de complaisance. Dans un style alliant causticité et alacrité, il décrit plus particulièrement la discrimination sociale frappant les Coréens et les burakumins - ces « intouchables » japonais -, et la discrimination politique visant les anarchistes. Les « Coréens-au-Japon », chair à canon pendant la seconde guerre mondiale, éternels étrangers dans un pays régi par le droit du sang, constituent ainsi une main-d’oeuvre sous-payée par les industriels, et sont frappés d’un ostracisme social les rejetant dans des ghettos où ils se retrouvent avec les burakumins. Exerçant des métiers en contact avec la mort (bouchers, tanneurs), ceux-ci subissent de nombreuses discriminations.

JEAN-JACQUES GANDINI