Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres



Pour en savoir plus

 



Le rêve au quotidien
LE PROGRES - LYON MATIN, 16 avril 1996

Questions autour d’un quartier alternatif

A l’occasion d’une soirée littéraire et à travers l’ouvrage de Domenico Pucciarelli, les habitants des Pentes ont pu réfléchir sur les expériences collectives menées dans leur quartier entre 1975 et 1995.

« Le rêve au quotidien » : de la ruche ouvrière à la ruche alternative, les expériences collectives de.la Croix-Rousse, 1975-1995. Tel a été le sujet de réflexion de la soirée littéraire organisée vendredi dernier au-centre social et culturel de la Condition des soies, avec la collaboration de l’Atelier de création libertaire, pour présenter le livre récemment paru de Domenico Pucciarelli.
L’occasion de s’interroger sur ceux qui, au début des années 70, ont créé, sur les Pentes de la Croix-Rousse, là où vivaient et travaillaient les canuts, une multitude d’activités alternatives.
Imprimeurs, cartographes, éducateurs de la petite enfance, restaurateurs, animateurs de radio, journalistes, réalisateurs de films vidéo, membres actifs d’associations où on vend du papier recyclé, engagés dans des lieux pour l’écoute de la musique..., ils étaient avant tout des militants de quartier, des écologistes, des insoumis, des squatters et des anarchistes. Comment ont-ils monté leurs associations ? En quoi leur fonctionnement était (ou est) différent des structures traditionnelles ? Comment dans leur travail ont-ils vécu un quotidien différent ? Comment vivaient-ils leurs activités bénévoles et militantes ?
Enfin, s’agissait-il de quelques initiatives isolées ou d’un ensemble de structures, certes restreint par rapport à la population du quartier, mais significatif quant à leurs démarches pour créer des espaces de libertés et d’autogestion ?
Autant d’interrogations qui avec l’ouvrage de Domenico Pucciarelli semblent avoir trouvé des éléments de réponse.