Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

- 1994
- 144 pages
- prix de vente public : 10,67 EUR
- ISBN : 2-905691-31-X- nos références : 041


Pour en savoir plus

Du même auteur :
GANDINI Jean-Jacques
Chine fin de siècle (II)
Au-delà de la démocratie
Aux sources de la révolution chinoise : les anarchistes
Pa Kin, le coq qui chantait dans la nuit
 


GANDINI Jean-Jacques

Chine fin de siècle
Tout changer pour ne rien changer

Chine fin de siècle I

Lorsque, au cours de la Grande Révolution culturelle, les factions rebelles des gardes rouges se lancèrent à l’assaut des organisations du Parti communiste chinois, les bases du pouvoir bureaucratique semblèrent ébranlées.
Mao, dont les rebelles croyaient avoir le soutien, savait que l’enjeu de toute cette agitation devait rester la consolidation du pouvoir communiste sur l’État. Sans hésiter, il s’empressa d’isoler ces débordements radicaux en dénonçant l’« anarchisme (qui) dissout les objectifs de notre lutte et détourne son orientation générale ».


Jean-Jacques Gandini a une passion : celle de la lutte du peuple chinois pmur son émancipation du pouvoir communiste. C’est ainsi que, pendant plus de dix ans, il a poursuivi un travail de chercheur indépendant sur la Chine en produisant de nombreux articles. Ils ont été publiés pour la plupart dans les colonnes de la presse libertaire mais également dans d’autres revues et journaux.
Tout en affichant ouvertement ses conceptions anarchistes, il adhéra aux Amitiés franco-chinoises, au sein desquelles il mènera un constant combat contre les admirateurs du régime en y prenant la défense des dissidents.
Ce sont ces textes que vous trouverez dans ce recueil.