Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

- Février 2010
- 88 pages
- prix de vente public : 10,00 EUR
- ISBN : 978-2-35104-035-5
- nos références : 163


Pour en savoir plus

Du même auteur :
DUPUIS-DERI Francis
Les Black Blocs
 


DUPUIS-DERI Francis

Lacrymos
Récits d’anarchistes face aux pleurs

Il y a quelques années, je m’étais engagé dans plusieurs mobilisations anarchistes en Amérique du Nord et en France, principalement dans le cadre de l’agitation altermondialiste. Je menais en simultané des recherches universitaires sur le mouvement anarchiste. Je traînais partout mon appareil enregistreur et mon calepin de notes, pour mener des entrevues d’activistes. Je leur posais diverses questions au sujet de leur forme d’action, de leur manière de s’organiser, des processus de prise de décision au sein de leurs groupes et de leurs motivations politiques. Ces questions appelaient des réponses plutôt analytiques, « rationnelles », car je cherchais à savoir comment s’articulaient dans la pensée, l’organisation et l’action des anarchistes d’aujourd’hui, les beaux principes d’égalité, de liberté et de solidarité.
Un jour, j’ai eu l’idée d’ajouter en fin d’entrevue cette dernière question : « Avez-vous déjà pleuré pour des raisons politiques ? »


Francis Dupuis-Déri a milité dans plusieurs groupes de sensibilité anarchiste. Il a publié de nombreux articles (dans Agone, Anarchist Studies, Politix, Réfractions, etc.) et des romans et des essais, dont les Black Blocs : la liberté et l’égalité se manifestent. Il a récemment signé le texte « La répression policière, encore et toujours », en postface d’une réédition du livre de Victor Serge, Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression (Zones, 2009). Il est professeur de science politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).