Un samedi chasse l’autre

Publié dans Repas de quartier et autres manifestations le 19 octobre 2020

Bien. Samedi dernier je ne suis pas allé « couvrir », à 13 heures 12 précises, la bataille rangée entre des « black block » – et des Gilets jaunes réunis – et des blue block et autre BAC unis. Les uns ayant la foi du cordonnier en s’exclamant avec force « la rue est à nous ! », les autre en montrant l’étoile du shérif qui a pour mission de faire respecter la loi par la force. Et quelle force, vu les moyens mis en œuvre pour chasser les envahisseur rebelles de la chaussée.

Bon, je suis quand même allé voir ce qui se passait place des Terreaux où, pour 18 heures, on avait appelé à contester les mesures gouvernementales « liberticides et autoritaires, maquillées par la situation sanitaire sérieuse ».

Je m’y suis promené, maquillé en touriste d’un certain âge, avec son appareil photo à la main et une vive curiosité (que l’on apercevait dans mes yeux).
On y voyait de petits groupes de personnes attendant que la manif démarre, puis des groupes du blue block, qui sillonnaient la grande place à la recherche de fauteurs de trouble… en exigeant de présenter des papiers d’identité !

À un moment donné, je sens qu’on m’appelle. C’était une copine qui passait par hasard sur la place. Elle m’a demandé ce qui se passait. Je lui ai expliqué quelque peu le topo… à quoi elle m’a répondu : « Je pensais que c’était une manif de gendarmes !»

Un samedi chasse l’autre ! Et à la prochaine.

Post to Twitter

Tags: ,

Trackback URI | Commentaires RSS

Laisser un commentaire


  • You Avatar
    Mimmo Pucciarelli, en plus d'être l'un des fondateurs de l'Atelier de création libertaire, se balade avec un appareil photo numérique pour humer l'air de la Croix-Rousse. Il nous invite à nous joindre à lui pour explorer cet archipel particulier.

  • 4234 billets |  36989 photographies Suivez-moi sur Twitter



  • Étiquettes

  • Archives

  • Méta

  • Pages