Samedi 5 mars

Publié dans Divers le 07 mars 2022

Depuis dix jours, une nouvelle guerre a été déclarée, pas seulement contre un peuple, mais contre l’humanité… comment faire pour aller danser, jouer au foot ou faire l’amour?
Que peut-on faire pour fermer celle-ci qui semble être sous nos fenêtres, mais aussi celles géographiquement plus lointaines ?

En tant qu’antimilitariste et non-violent convaincu, je suis prêt à donner la main pour résister, sans embrasser des armes. Mais comment faire ? Avec des simples paroles, ou avec les images que j’ai capturées samedi matin?

Le symbole de la paix est la colombe, bref, un oiseau. Et, justement, ce matin, à côte de ma bibliothèque, sur le trottoir, j’ai vu un oiseau, la bouche large ouverte et apparemment incapable de bouger. Je me suis demandé quoi faire. Je l’ai finalement pris dans mes mains, et cela sans problèmes. Et c’est probablement la peur qui lui a donné encore des forces de me demander, mais que fais-tu ? Où m’emmènes-tu?

Loin du trottoir, lui ai-je répondu, en ajoutant, bois, bois un peu d’eau, mon petit oisillon… mais peut-être que c’était trop tard… comment faire pour aller danser, jouer au foot ou faire l’amour?

Post to Twitter

Trackback URI | Commentaires RSS

Laisser un commentaire


  • You Avatar
    Mimmo Pucciarelli, en plus d'être l'un des fondateurs de l'Atelier de création libertaire, se balade avec un appareil photo numérique pour humer l'air de la Croix-Rousse. Il nous invite à nous joindre à lui pour explorer cet archipel particulier.

  • 4698 billets |  39092 photographies Suivez-moi sur Twitter



  • Étiquettes

  • Archives

  • Méta

  • Pages