@ l’image du jour

Les suites du deuxième tour26/04/22

Encore et encore un mot pour faire l’éloge de ma Croix-Rousse alternative.
Les résultats du deuxième tour indiquent que, dans le premier et le quatrième arrondissement, la cheffe du Rassemblement national a obtenu respectivement 12,76 et 16,28 %, tandis que l’actuel et le futur président de la République à obtenu 87,24 et 83,72 %. Donc, d’un point de vu « démocratique », nous sommes toujours aux premiers loges… et, personnellement, je me réjouis de ces chiffres parlants. Cela ne veut pas dire que maintenant je vais partir en vacances et laisser faire les élu·es. Depuis plus d’un demi-siècle que mon chemin a suivi celui de l’engagement libertaire en particulier, et de la gauche en général, j’ai l’impression que cela à un écho dans mon quartier. Je vais continuer donc à faire ce que je peux pour maintenir vivantes une culture libertaire et cet esprit critique pouvant nous faire comprendre et choisir ce qu’il faut dire et faire pour les années à venir. Oui, car rien ne va se résoudre en un coup de de cuillère, ni avec une manifestation, aussi résolue et déterminée soit-elle.
Ainsi, pour le deuxième tour de chauffe, une nouvelle manifestation s’est déroulée dans notre quartier. Quelques échauffourées se sont produites et, ce matin, j’ai trouvé sur mon chemin des bouts de plastique des lacrymos qui ont été tirées par les forces de l’ordre. Mais il restait encore quelques graffitis sur les murs, et puis un sentiment bizarre. Un ami, attentif à ce qui se passe du point de vu politique et militant dans des associations tiers-mondistes, à propos de cette nouvelle manifestation, pensait qu’il s’agissait de mécontents d’extrême droite…
Non, je lui ai dit qu’il s’agit de personnes de l’extrême gauche radicale qui refusent les résultats électoraux.
Enfin, on verra ce que nous serons capables de créer dans les mois et années qui viennent. Mais ce n’est pas sûr que l’anarchie vaincra, car, pour ce faire, il faudrait que l’on soit des millions à le vouloir et, surtout, savoir ce qu’est que l’anarchie !

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, graffitis, bombages, pochoirs et autres affiches aucun commentaire →

Merci aux antifa pour la belle victoire : Le Pen aurait été mille fois pire !25/04/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, graffitis, bombages, pochoirs et autres affiches aucun commentaire →

Que faire au second tour ?14/04/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, Gens d'ici (et d'ailleurs) aucun commentaire →

Rions vert13/04/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, graffitis, bombages, pochoirs et autres affiches aucun commentaire →

Hier matin j’allais faire l’éloge de ma Croix-Rousse alternative pour les résultats du premier tour des élections présidentielles12/04/22

Et puis… Depuis des années on me dit que le premier arrondissement en particulier se boboïse, ça change, mais si le changement c’est de maintenir non seulement un tissu associatif et militant toujours très actif, et si les résultats aux élections nous donnent toujours des résultats aussi probants d’une réalité “alternative”, alors que vive ce changement !

Bref, j’aime la Croix-Rousse et ce qui s’y passe… et pourtant je n’arrive pas à comprendre comment il est possible que des militant·es, comment les appeler, révolutionnaires, antagonistes, radicaux ? se sont aventuré·es, non seulement à manifester pour “un tour de chauffe”, mais à s’en prendre à la mairie du premier, qui, depuis plus de vingt ans, a été et est toujours une passerelle entre les institutions et les pratiques et les objectifs relevant des alternatives sociales.

Ce qui s’est passé dimanche soir place Sathonay, au-delà de la dynamique des fait que je ne connais que par des comptes rendus, montre que, pour envisager de développer et élargir un mouvement promouvant un autre monde, plus de démocratie, de justice sociale, etc., il faudra être capable de mieux réfléchir sur les objectifs des initiatives, des idées, du processus à entreprendre pour y arriver.

En d’autre termes, oui, il faudra continuer à descendre dans la rue, mais en pas de danse…

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Ne congelez pas la paix04/04/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Sans paroles24/03/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, graffitis, bombages, pochoirs et autres affiches aucun commentaire →

Mélenchon à la Croix-Rousse09/03/22

Dimanche 6 mars. Une bonne partie du peuple alternatif de la Croix-Rousse s’est rendue au meeting du chef de file des Insoumis… certain·es par conviction, d’autres pour comprendre, et puis des jeunes et des moins jeunes militant·es, comme moi, sûrement par de l’intérêt et pour une dose homéopathique de curiosité.
Il y avait des milliers de personnes venues de Lyon et ses alentours, mais aussi des régions proches. Un vrai « meeting populaire », sans la bière et les saucisses. Un meeting dédiée à la paix.
Ma culture et mon engagement libertaire, qui ont toujours voyagé avec la gauche, de la plus modéré à la plus extrême, m’empêchent de faire un compte rendu exhaustif, il faudrait un essai tout entier… mais je vous livre une remarque. À la fin « du spectacle » accompagné par des « on va gagner ! on va gagner !, comme dans un stade de foot. Maître Mélenchon et ses conseiller·es en communication politique ont voulu caresser dans le sens du poil la sensibilité croix-roussienne, en entonnant quelques notes de C’est nous les canuts, quelque peu en sourdine, avant de lancer à fond la Marseillaise, saluée « comme il se doit » par les insoumis·es ayant dans une main le drapeau du parti et de l’autre celui tricolore…
À cet instant-là, mon cœur s’est rétréci. Je pense pas qu’il a été le seul. Une amie, engagée dans les batailles féministes et « révolutionnaires », en me voyant quelque peu perplexe, comme, je l’imagine, elle l’était elle-même, s’est approchée et m’a demandé : et l’Internationale, on l’a oubliée…

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Aidez-moi à créer un monde différent, s’il vous plaît !05/03/22

Lorsque ce matin je suis arrivé à côté de la maison de la presse de mon quartier, ces deux images ont capturé mes yeux myopes. En une seconde, toute mon histoire d’antimilitariste, de pacifiste ainsi que de ponctuel partisan d’une démocratie participative et libertaire, m’a pris à la gorge. Maintenant,

ce « soixante-huitard » vous demande de l’aider, non seulement pour résister, mais pour continuer à créer un monde différent.‌

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour aucun commentaire →

Ukraine28/02/22

Post to Twitter

Publié dans @ l'image du jour, Repas de quartier et autres manifestations aucun commentaire →

  • Étiquettes

  • Archives

  • Méta

  • Pages