Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2021 : 42 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

Juin 2021
- 240 pages
- format 11 par 18
- prix de vente public : 9,00 EUR
- ISBN : 978-2-35104-159-8
- nos références : 280


Du même auteur :
BERNARD André
À nulle autre pareille pourrait être la révolution à venir
Du refus de la servitude volontaire
Écritures et parlures de désobéissance
Chroniques de la désobéissance
Être anarchiste oblige !
Ma chandelle est vive, je n’ai pas de dieu
Les incendiaires de l’imaginaire
 


BERNARD André

Être à l’écoute de l’actualité et du passé
Chroniques (2020-2021) et textes

Sans vouloir cultiver une mémoire de vaincus, il s’agit, sans désemparer, d’être encore à l’écoute du passé libertaire. Passé douloureux, comme figé, encombré d’héroïques images dont l’opinion publique et la presse ne veulent retenir essentiellement que la violence (tout en écartant la violence structurelle du capitalisme et de l’État), passé pourtant porteur de filons relativement inexploités et occultés par l’histoire, passé où pointe l’idée de non-violence.

Certes, les libertaires ont repris place dans le monde universitaire et dans les lieux de culture avec, ­semble-­t-il, comme une intelligence arrêtée par ce qu’ils pensent savoir  ; néanmoins, sur le terrain, lors de différentes ­manifestations de rue, ils rejoignent régulièrement les militantes et militants plus engagé·es.

Attentif au passé, il s’agit d’être tout autant attentif au présent, à l’actualité des peuples en mouvement qui affichent, sans les mentionner, des valeurs libertaires vivantes – un non-dit –, car il importe d’éviter d’être qualifiés d’anarchistes.

Ces chroniques, fruits de lectures quotidiennes, et ces textes se veulent une réflexion ouverte, poursuivie dans le temps, avec la conviction que le futur, c’est déjà maintenant.

André Bernard, insoumis à la guerre d’Algérie, créa avec d’autres la revue Anarchisme et non-violence. Depuis, il participe, ici et là, à la presse écrite libertaire, de même qu’à Achaïra, l’émission anarchiste sur la Clé des ondes à Bordeaux.

Table des matières

Introduction
Éloge du désordre  ?
Appel à l’action directe
La CNT dans la révolution espagnole
Une guerre civile horrible et horrifiante
Sabotage, boycottage et marque syndicale
Vive la syndicale  !
Eugène Varlin, un communard, ouvrier du Livre
Sylvia Pankhurst, beaucoup plus qu’une suffragette
Carola, la capitaine désobéissante
«  Non-violents, donc féministes  !  »
Du temps de la vasectomie illégale
La non-violence, ça marche  !
La non-résistance au mal par la violence
Ça bouge et ça marche dans les rues  !
Hirak en Algérie
Habiter en lutte
La Rébellion zapatiste
La fascinante démocratie du Rojava
Corses et Basques non-violents
Confinement sous le ciel de Gaza
Les débuts de la désobéissance civile en France 1957-1960
Graines de non-violence chez les précurseurs de l’anarchisme  : Godwin, Bellegarrigue et Proudhon
Le Temps des gens ordinaires
La guerre contre le peuple
Et si le vivant était anarchique