Comment lire ?

Quatre chapitres thématiques

Pour commencer, nous vous emmenons faire la Tournée des piquets. Un premier chapitre avec de vrais morceaux de grévistes à l’intérieur ! Il y sera question de grève reconductible, de blocage économique et de syndicalisme.

Après cette mise en jambe, nous irons du côté de celles et ceux qui ont choisi de Tenir la rue. Que ce soit en cassant des vitrines ou en chantant L’Internationale le poing levé – ou les deux en même temps – nombreuses furent celles et ceux qui trouvèrent dans la rue leur point de ralliement.

Cette énergie venue de la rue n’a pas plu à la clique qui nous gouverne. Leur vengeance s’appelle Démocratie@matraque.fr. On revient notamment sur l’épisode sinistre du 21 octobre, de la garde à vue en plein air, du gazage d’une foule paniquée sans aucune porte de sortie, du filtrage raciste en plein cœur de la ville : l’opération Prison-Bellecour.

Pour finir, nous verrons différentes manières d’Entrer dans la danse, nous explorerons les formes de lutte qui n’ont pas été sous les feux des projecteurs. Un éventail de manières de s’engager qui ouvre des perspectives.

Trois types de textes

Poing de vue Le premier reflète notre enthousiasme au milieu de la multiplicité de personnes qui ont pris part au mouvement. Tant de poings se sont lancés en travers de la gueule de ceux qui nous oppresse ! Vous retrouverez cette diversité à travers les entretiens et les textes des acteurs et actrices du mouvement. Témoignages, récits et discussions comme autant de poings de vue.

Balade en débat Le second type de texte reflète notre trouble face aux analyses publiées au cœur du mouvement. Nous lisons et entendons de nombreuses prises de positions, et la réalité nous semble pourtant toujours plus complexe. Nous prenons donc ces textes comme un matériau parmi d’autres, une entrée permettant de continuer à se poser des questions.

Outil en mouvement Ce troisième type de texte reflète notre détermination à construire des outils politiques autonomes des partis et des syndicats. Radio Canut, la Gryffe, la caisse de solidarité et Rebellyon sont de ceux-là. Des outils pratiques qui peuvent passer d’une lutte à l’autre, dans lesquels nous nous reconnaissons et dont il s’agit d’interroger le fonctionnement et l’utilité au cours des semaines agitées.

Un CD audio

Parce que les mots qu’on fait circuler sont vivants, on veut aussi vous les faire écouter ! Vous retrouverez dans ce CD une partie des atmosphères du livre, remixées par l’équipe de la MegaCombi, l’émission en chantier du lundi soir sur Radio Canut.