Articles taggés avec ‘illégalisme’

Dix questions à Marianne Enckell


Dimanche 14 février 2010 par JMD

Personnage haut en couleur - le noir et le rouge bien évidemment - et figure incontournable du mouvement libertaire contemporain, Marianne Enckell n’a ni sa langue, ni sa plume dans sa poche. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages (sur la fédération jurassienne, sur Clément Duval, etc.) et participe à de non moins nombreuses revues. Historienne, archiviste, elle est aussi traductrice. L’animatrice du Centre International de Recherches sur l’Anarchisme de Lausanne nous livre ici sa verve et son savoir sur les bagnards libertaires. Elle revient aussi sur le débat historiographique autour des pratiques illégalistes et terroristes, débat que l’on peut encore entrevoir dans le numéro 22 de Réfractions (printemps 2009). Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix questions à … Patrick Pécherot


Dimanche 7 février 2010 par JMD

Patrick Pécherot ne raconte rien que des histoires. Avec des intrigues bien senties de derrière les fagots, des coups de flingues, du fric bien mal acquis, des gentils mais pas que, des méchants mais pas totalement. Paname le plus souvent en toile de fonds. Pas facile pourtant de se faire un nom dans le petit monde du roman noir français. Patrick Pécherot y est parvenu et ce journaliste et syndicaliste à la CFDT est aujourd’hui un auteur reconnu aux multiples références sociales. S’il signe la majeure partie de ses titres dans la célébrissime collection Série Noire de Gallimard, il n’hésite pas non plus, de temps à autre, à franchir le pas de la littérature jeunesse. C’est ainsi que Zoé D. a pu commettre, dans les colonnes de ce blog, une note de lecture sur Le Voyage de Phil, jeune adolescent malade, embarqué dans la recherche rocambolesque d’un extraordinaire trésor. Celui d’un voleur anarchiste dont les exploits auraient été usurpés par le génie littéraire de Maurice Leblanc. Pas de lupinose puisqu’il s’agit de fiction. Alexandre Jacob apparait encore dans d’autres récits de Patrick Pécherot. Nous avons alors voulu en savoir plus sur cet écrivain populaire qui utilise l’histoire, de la Belle Epoque aux Années folles, pour planter ses récits. Et il a bien voulu donner son point de vue sur ce rapport au passé, sur Arsène Lupin, ou encore sur Jacob et les illégalistes. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (13 votes, moyenne: 4.92 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix questions … à Jacques du C.L. Marius Jacob


Mercredi 13 janvier 2010 par JMD

Nous connaissons depuis belle lurette l’existence de groupes anarchistes portant le patronyme de l’honnête cambrioleur. Celui de la FA est basé sur l’Oise et la Somme. Hommage picard fort probablement au bandit d’Abbeville. A l’aune du 2e millénaire, il y en eut un autre à Marseille. Le Collectif Libertaire Marius Jacob du Périgord se révèle aujourd’hui particulièrement actif. Il organise moult cafés libertaires et autres repas de gueux, des manifestations, des projections de films, des débats, des émissions de radios sur la bande FM, etc. il dispose aussi de son site web. Bref, le drapeau noir flotte au vent de la liberté au pays des truffes et du bolet B. Certains de ses militants ont monté une troupe de théâtre répondant au doux et caustique nom de TGI. Ils sont d’ailleurs en train de répéter une pièce sur … Alexandre Jacob 34777. Le lecteur du jacoblog pourra lire et télécharger, à la fin de cet article, le livret explicatif de la dite pièce qui devrait pouvoir être vue en Dordogne et même au-delà. Mais laissons Jacques, de ce groupe et de cette troupe des gueux insoumis, s’exprimer et répondre à nos questions. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (10 votes, moyenne: 4.9 sur 5)
Loading ... Loading ...

Ecrits de haut vol


Dimanche 8 novembre 2009 par JMD

A l’été 1995 le magazine télé et d’informations à caractère culturel Télérama vantait les mérites d’un ouvrage qu’il conseillait comme lecture de plage. La première publication des Ecrits de l’honnête cambrioleur chez L’Insomniaque s’écoula très vite. Fort de cet indéniable succès, la maison d’édition libertaire établie à Montreuil décide l’année suivante de ressortir le petit trésor. Cette nouvelle impression est saluée à son tour dans les médias. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Vol à Sète


Samedi 7 novembre 2009 par JMD

L’examen du vol Torquebiau lors du procès d’Amiens, le 9 mars 1905, permet à Alexandre Jacob de provoquer une « hilarité prolongée » dans la salle d’audience du tribunal.

Mais ce cambriolage, commis deux ans plus tôt à Cette, révèle d’abord une opération fructueuse, minutieusement préparée.  Les voleurs ne se sont pas en effet contentés de dérober le diplôme de licencié en droit de l’homme de loi montpelliérain pour préparer leur défense en cas d’arrestation et de jugement. Ils repartent avec un butin évalué à 40000 francs. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix questions à … Dominique Kalifa


Samedi 24 octobre 2009 par JMD

Dominique Kalifa, en axant la majeure partie de ses travaux sur l’histoire du crime et de ses représentations, a renouvelé la vision de la société française à la Belle Epoque. Avec l’Encre et le sang, paru chez Fayard en 1995, il révèle l’importance du fait divers et de son corollaire le sentiment d’insécurité.

Les écrits de ce collaborateur régulier au supplément littéraire de Libération et professeur à l’université de Paris I Panthéon - Sorbonne contribuent donc à éclairer l’histoire de l’honnête cambrioleur et des Travailleurs de la Nuit en particulier, de l’illégalisme français en général. Son dernier ouvrage, Biribi (Perrin, 2009), nous fait plonger dans les bas-fonds des bagnes militaires. Il a bien voulu pour l’occasion répondre à quelques-unes de nos questions. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (12 votes, moyenne: 4.83 sur 5)
Loading ... Loading ...

Illégalistes 3 : Destruam et aedificabo


Mercredi 7 octobre 2009 par JMD

Destruam et aedificabo [1]

 En règle générale, les inculpés reconnaissent et assument les actes qu’on leur impute : possession d’armes et de matériel de chimie, faux-monnayage, contrebande, vol, assassinat ou attentat. Les réponses sont franches. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Illégalistes 2 : le spectacle et la tribune


Dimanche 4 octobre 2009 par JMD

caricature parue dans l\'Assiette au BeurreLe spectacle et la tribune

Procès de Lyon. 1883. Soixante-six compagnons sont jugés pour appartenance à l’A.I.T.. Cet événement, qui constitue le premier face à face entre le jeune « parti » anarchiste et la justice bourgeoisie, détermine le type de stratégies et d’attitudes que vont adopter les prévenus au cours des 30 années suivantes.

Dès ce procès, les anarchistes y voient un autre moyen de propagande par le fait. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Illégalistes 1 : des en-dehors de tout ?


Samedi 3 octobre 2009 par JMD

Anarchistes par défaut

 « Jules Bonnot, anarchiste par défaut ». Vaste programme pour serviette de plage. Titre écrit en gros sous la photo de la fiche anthropométrique du bandit en auto reproduite en deuxième page du Figaro en date du 28 juillet 2008[1]. Image en noir et blanc pour annoncer la couleur. Une tête de voyou. Des yeux menaçants. Physionomie lombrosienne type de l’assassin. Un bandit de la pire espèce. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Dix questions à … Claire Auzias


Samedi 26 septembre 2009 par JMD

Claire Auzias a sa part de responsabilité dans la publication à l’Atelier de Création Libertaire de notre thèse sur Alexandre Jacob. Après avoir porté son regard critique sur nos travaux, elle a transmis le cd de notre thèse à l’éditeur libertaire lyonnais, donnant ainsi l’impulsion à la sortie d’Alexandre Jacob l’honnête cambrioleur. Les travaux de Claire l’enragée, sur l’anarchisme mais aussi sur les roms, sont fondateurs, innovants. Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (16 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Sur les traces des anarchistes


Dimanche 24 mai 2009 par JMD

Le titre est certes accrocheur. Mais l’article de la journaliste de Vosges Matin en date de ce dimanche 24 mai 2009, malgré les erreurs de retranscription, a au moins le mérite de présenter Alexandre Jacob et Paul Roussenq (avec un Q) sans les inénarrables et médiatiques stéréotypes de l’aventurier ou du bagnard traînant son boulet accroché au pied. Nous avons pu alors discuter longuement avec de nombreuses personnes de l’anarchie, de l’illégalisme mais aussi de l’actuel système répressif, envisagé comme une réminiscence de cette “vieille barbarie” qu’est la prison à la française. Vive les enfants de Cayenne ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Pour en finir avec Arsène lupin


Vendredi 22 mai 2009 par JMD

tombe de Marius Jacob (site de l\'OIT de Reuilly)pancarte Arsène LupinSamedi 23 octobre 2004. Reuilly, Indre. Claude Nerrand, président de l’office du tourisme local, et Patrick Bertrand, adjoint au maire, dévoilent une plaque de rue. L’impasse porte désormais le nom de Marius Jacob. Dans ce petit village d’à peine 2000 âmes repose depuis un peu plus de cinquante ans « le dernier des grands voleurs anarchistes » (dixit le Dictionnaire Biographique du Mouvement Ouvrier Français de Jean Maitron). Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4.67 sur 5)
Loading ... Loading ...

Le modèle d’Arsène Lupin vient de mourir


Dimanche 17 mai 2009 par JMD

Noir et Balnc, manchette du 6 septembre 1954De toute évidence, ce n’est pas rouge et noir. L’hebdomadaire Noir et Blanc, créé en 1944, verse plutôt dans les actualités mondaines à la façon, bien des années plus tard, de Point de Vue et Images du monde ou encore Jour de France et autres Gala. Le torchon, en date du 6 septembre 1954, ne manque pourtant pas d’intérêt.

Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Le réveil des illégalismes


Dimanche 3 mai 2009 par JMD

 Réfractions

N°22

Le réveil des illégalismes

12€

« … la crevaison pour le monde qui va.

C’est la vraie marche. En avant, route ! »

Arthur Rimbaud

Le capitalisme tangue. Les dominants s’affolent. La répression s’étend. Les lois d’exception reviennent. Le fichage de la population se veut exhaustif. Le Régime craque, qu’il crève ! Lire le reste de cet article »

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...

Semaine de l’aphorisme jacobien 3


Mardi 28 avril 2009 par JMD

La loi n’est qu’une peste, qu’un choléra ; et, bien loin de la respecter, je la combats comme l’on combat la peste, comme l’on combat le choléra : par tous les moyens, même les plus violents.

Alexandre Jacob, Souvenirs d’un révolté, 1905

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Loading ... Loading ...
Page 7 de 10« Début...«56789»...Fin »