Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres



Pour en savoir plus

 



Les incendiaires de l’imaginaire
Introduction

« Lorsque nous évoquons l’imaginaire nous pensons d’abord à cette activité de l’esprit par laquelle les sociétés se construisent, puis se remettent en cause, sont bouleversées par leurs propres intuitions et par les formes artistiques, littéraires, philosophiques, politiques et autres qu’elles découvrent en elle-mêmes.
À l’origine de ces bouleversements de la pensée elle-même, il y a souvent eu ce que nous appelons des "incendiaires". Ce qui nous intéresse, c’est de savoir comment en chacun-e de nous se sont développés les incendies, comment cette flamme nous a été transmise. En effet nous voudrions aborder ceci aussi bien à travers l’évocation de quelques figures marquantes qui, dans l’histoire, ont alimenté l’esprit collectif, qu’à travers des actions ou des mouvements sociaux, de la poésie aux sciences sociales, de la musique aux révolutions sociales, de la littérature et de l’art aux pamphlets politiques. »

C’est à partir de ces quelques propositions que s’est tenu à Grenoble en mars 1998 un colloque international qui a vu la participation d’une bonne centaine de personnes. Ici nous vous proposons les textes des interventions que nous avons pu rassembler à ce jour, mais nous ne pouvons pas vous restituer l’ambiance dans laquelle nous avons baigné pendant les trois jours qu’a duré la rencontre. L’ambiance dont on parle, n’est pas seulement liée à cette convivialité à laquelle on peut goûter dans presque tous les colloques, que ce soit dans la salle, ou dans les couloirs, lors des repas, à la buvette ou devant le stand des livres. L’ambiance dans laquelle nous nous sommes retrouvés pendant le colloque sur les Incendiaires, été liée aussi à ce qui s’était passé en 1994 lors du colloque « Littérature et anarchie », puis deux ans plus tard dans la très belle rencontre autour de la Culture libertaire . En effet, non seulement nous avons retrouvé des personnes intéressées à ce a« chemin anarchiste » que nous essayons de nous frayer dans cet espace ouvert et critique que peut être l’Université lorsqu’on se propose de créer de la culture non soumise aux normes dictées par des modes, ou des « sentiments » majoritaires, mais nous avons pu rencontrer de nouvelles personnes nous montrant que l’on peut retrouver des feux et des étincelles aussi dans des lieux, des mouvements ou chez des auteurs n’ayant pas l’étiquette d’incendiaires.
Mais dans l’ambiance de ce colloque transpirait quelque chose de plus. Peut-être à cause du thème, ou grâce à lui, nous avons vécu des moments très forts, comme par exemple lors de l’intervention de Marie-Dominique Massoni ou l’ensemble de « l’assemblée » trinqua à l’amour fou entre Benjamin Péret et Remedios Varo dont il était question dans l’exposé… Cependant d’autres moments intenses nous surprirent les uns et les autres, devenus à notre tour, ne serait-ce qu’un court instant, un ou une incendiaire, qu’on soit assis à la tribune ou dans la salle.
Les textes ici rassemblés ne peuvent pas nous redonner, reproduire l’ambiance de ce colloque, mais nous permettront, sûrement, d’alimenter quelque peu le feu sous les « mille marmites » qui sont prêtes à exploser autour de nous.
De plus, nous sommes conscients que cette rencontre, et ce livre en particulier, ne peuvent ni présenter, ni résumer l’histoire des incendiaires de l’imaginaire. Nous pensons qu’il faudra revenir sur le sujet, à la fois pour enrichir nos connaissances mais aussi pour nous permettre de perfectionner nos outils pour saisir les étincelles partout où elles se manifestent, et de les répandre autour de nous afin, que la culture, la vie, en bref l’imaginaire nous facilitent le voyage au cœur de la transformation et de la création sociale. Nous avons nommé l’Utopie…

Alain Pessin et Mimmo Pucciarelli