Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

- 1989
- 82 pages
- prix de vente public : 6,10 EUR
- ISBN : 2-905691-14-X
- nos références : 024


Du même auteur :
COLSON Daniel
Proudhon et l’anarchie
Rêves et passions d’un chercheur militant
Philosophie de l’anarchie
L’Anarchisme de Malatesta
Philosophie & anarchisme
Lyon et l’esprit proudhonien
L’anarchisme a-t-il un avenir ?
Les incendiaires de l’imaginaire
La culture libertaire
Anarcho-syndicalisme et anarchisme
Anarcho-syndicalisme et communisme
Saint-Etienne 1920 - 1925

Anarcho-syndicalisme et luttes ouvrières
 


PARISSE Claude

Les anarchistes et l’organisation

Les anarchistes et l'organisation

Il y a un grand nombre de manières de devenir libertaire, d’agir de façon libertaire. Il suffit de regarder autour de nous pour s’en convaincre. De l’action syndicale au comité de quartier, en passant par les multiples formes de la révolte ou du refus individuel, l’antimilitarisme, le féminisme, la musique, la philosophie..., autant de libertaires, de réseaux ou de regroupements libertaires, autant de façons d’agir et d’être libertaire.

Une telle diversité n’a rien d’étonnant pour un projet qui, justement, par définition, privilégie l’autonomie et la liberté, qui refuse et combat toutes les uniformités qu’elles soient militaires, militantes ou idéologiques. La grande diversité des manières d’être libertaire confirme par ailleurs le caractère réaliste de ce projet, sa capacité à épouser toute la diversité du réel, d’en devenir l’expression concrète.
La question centrale du mouvement libertaire découle de sa réalité. Comment unir cette diversité.
Ce texte, écrit à chaud dans le contexte du mouvement libertaire lyonnais, ne prétend pas présenter une théorie définitive de ce que doit être l’organisation anarchiste. Il veut seulement s’inscrire dans un débat plus large et, éventuellement, susciter remarques et discussions.


Claude Parisse est le pseudonyme de Daniel Colson.