Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres



 



Editions ACL - e-lettre #99 - 8 octobre 2011

Un pol@r et une couverture...

De noirs orages... - de Gérard Amaté Libertaires et amant-e-s de polar, oui c'est possible ; la littérature jaune et noir est pleine d'auteur-e-s qui ont eu et ont toujours de la sympathie pour le drapeau des anars.

L'Atelier de création libertaire, en songeant à vos prochaines soirées automnales et à ces quelques moments où vous devez laisser reposer vos impatientes révoltes, vous propose de vous replonger dans l'histoire de Mai 68 et ses alentours, loin de la capitale, moins médiatique, mais plus proche de notre quotidien.

Notre nouvelle publication vous servira de douce couverture en attendant des textes qui reprendront les interrogations et les questionnements nécessaires autour de l'anarchisme, et notamment les interventions au colloque Philosophie de l'anarchie, et Anarchie Alive de Uri Gordon...

Allez, envoyez-nous vos pruneaux !!!



Dernières parutions :

De noirs orages...

Gérard Amaté - 128 pages - prix de vente : 10 euros - 978-2-35104-047-8

Quand Everest Rocalba disparut soudainement, personne ne s’en fit une montagne. On était au tout début de Mai 68, à un moment où le jeune anarchiste voyageait beaucoup. Quand on découvrit son cadavre, par l’odeur signalé, il fallut écarter l’hypothèse d’une mort naturelle : on avait retrouvé des balles de .455 Webley dans sa boîte crânienne. Si Everest n’avait jamais violé personne, tout le monde aurait déploré son assassinat, mais ce n’était pas le cas. D’évidence, on l’avait abattu pour obéir à un certain sens de la justice. Lequel, c’est ce que l’enquête précisera au fur et à mesure que l’ordre reprend ses droits et que les ouvriers rentrent au travail à la satisfaction générale des dirigeants politiques et syndicaux du pays.

Gérard Amaté a été métallo avant d’accéder à des métiers mieux famés et moins fatigants. C’est pour honorer la mémoire diffamée du prolétariat qu’il a écrit cette histoire criminelle, où nul policier n’apparaît.

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/De-Noirs-Orages.html

 

 

Femmes d’Espagne en lutte ( Le courage anonyme au quotidien - de la guerre civile à l’exil)

Sara Berenguer - 157 pages - prix de vente : 14 euros - 978-2-35104-046-1

Cet ouvrage est construit comme une galerie de portraits de femmes que Sara Berenguer a connues et côtoyées en Espagne, au moment de la guerre civile, ou en exil, où toutes ont mené, chacune à leur façon, le combat pour leur idéal. Sara, sans qui la plupart de ces femmes seraient restées anonymes, contribue ainsi à l’histoire de l’Espagne et du mouvement libertaire, rapportant, grâce aux témoignages qu’elle a su solliciter, de grandes actions et des petits gestes tous essentiels, même si on ne sait pas toujours leur donner leur juste valeur, face au cours de l’Histoire.
Sara Berenguer est née à Barcelone dans le quartier de Las Corts en 1919. Dès qu’éclate la révolution en juillet 1936, elle œuvre sans relâche pour « aider la révolution », s’engageant également dans la lutte pour l’émancipation des femmes, notamment au sein du groupe Mujeres libres. Toute sa vie est à la hauteur de cet engagement et elle ne cesse plus d’être, même dans l’exil, à Montady (Hérault), une militante anarchiste. Sa lutte prend différentes formes, notamment celle du témoignage et de l’écriture.
Traduit de l’espagnol par Carmen Salvador Guillén - Préface par Isabelle Felici

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Femmes-d-Espagne-en-lutte.html


Atelier de création libertaire
BP 1187 - 69202 Lyon cedex 01
email : contact@atelierdecreationlibertaire.com
site Internet : www.atelierdecreationlibertaire.com
Notre page sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/Atelier-de-creation-libertaire/67080909258
twitter : http://twitter.com/ACLibertaire
twitter blog Croix-Rousse alternative : http://twitter.com/xroussealtern