Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire
1979-2017 : 38 ans de culture libertaire

Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | La vie de l'ACL | La presse en a parlé | Les projets | I.R.L. | Nos amis | Des libertaires éditent | Les liens | Les téléchargements | Nous contacter

Recherche dans le site

Accès rapide à tous les titres

 
Catalogue :
titres disponibles


Nombre d'articles: 146

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...

AUZIAS Claire
Trimards - «  Pègre  » et mauvais garçons de Mai 68

Le livre de claire Auzias présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient dans l’extrême gauche. Le tableau qu’elle nous présente de ces «  trimards  » et autres mauvais garçons, nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution. Ce travail confirme qu’une autre histoire est toujours possible.

Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour l’auteure ce Lumpenproletariat était l’autre face de la Révolution.



Octobre 2017
492 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-105-5
nos références : 227



LEPETIT Patrick
Voyage au bout de l’abject
Louis-Ferdinand Céline, antisémite et antimaçon

Coqueluche d’une certaine intelligentsia française, toutes tendances politiques confondues, Louis-Ferdinand Céline, actuellement en voie de totale réhabilitation, au nom de sa «  petite musique  », passe pour le Grand Écrivain du vingtième siècle. Pourtant, antisémite – et antimaçon – forcené, collaborateur zélé voire agent d’influence nazi, Céline, qui a commis quelques pamphlets insupportables, opportunément introuvables aujourd’hui, a échappé par protection(s) au destin réservé à la plupart de ses amis à la Libération. J’ai, moi aussi, beaucoup aimé Céline, avant de lire les écrits «  censurés  » qui m’en ont définitivement détourné. Premier des révisionnistes, ce véritable pousse-au-crime qui n’exprimera jamais le moindre remords mérite plus que tout autre que lui soit appliquée la sentence prononcée contre ce pauvre Anatole France par un André Breton, qui du reste le méprisait  : «  Il ne faut plus que mort, cet homme fasse de la poussière.  »


Juillet 2017
136 pages
prix de vente public : 10,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-103-1
nos références : 226



BOOKCHIN Murray
Notre environnement synthétique
La naissance de l’écologie politique

L’année 1962 est une date clef dans l’histoire de l’écologie politique. Deux ouvrages très importants paraissent en effet à cette date aux États-Unis d’Amérique qui vont se révéler décisifs pour l’entrée de la pensée écologiste sur la scène politique.

Le premier est mondialement connu. C’est celui de Rachel Carson, Un printemps silencieux, dénonçant les conséquences de l’usage des pesticides agricoles, principalement le DDT, sur les milieux naturels. Son succès fut immédiat et mondial.

Le second n’eut pas cette reconnaissance. Il ne figura pas parmi les best-sellers américains bien qu’il fut défendu par de grands scientifiques. Publié six mois avant le livre de Rachel Carson par Murray Bookchin (1921-2006) – sous le nom de plume de Lewis Herber –, il s’intitulait Our Synthetic Environment et passait en revue les causes de la très rapide détérioration de l’environnement naturel outre-Atlantique, conséquence de l’accélération du développement du capitalisme après la Seconde Guerre mondiale qui bouleversait de nombreux aspects de la vie quotidienne des personnes qui en avaient été jusque là relativement préservées.



Avril 2017
280 pages
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-101-7
nos références : 224



BÖSIGER André
Souvenirs d’un rebelle
Soixante ans de lutte d’un libertaire jurassien

André Bösiger était-il l’incarnation de l’anarchisme suisse, le vénérable ancêtre d’un mouvement sur le déclin, comme certains ont pu l’écrire  ? Non, il était un homme de son temps, de sa classe, du mouvement ouvrier révolutionnaire, comme beaucoup d’anonymes y compris dans ce pays. Ce qui le distingue d’autres, c’est la volonté qu’il avait de raconter sa vie, de transmettre aux jeunes son expérience et ses idées  ; c’est aussi une fidélité indéfectible aux idéaux de sa jeunesse alors que, dans l’après-guerre, certains militants anarchosyndicalistes – et non des moindres – choisiront de rompre avec le mouvement pour s’engager dans une voie réformiste. André était un rebelle et il le resta, assurant avec quelques autres la continuité du mouvement anarchiste à Genève pendant la deuxième moitié du XXe siècle.


Janvier 2017
120 pages
prix de vente public : 10,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-097-3
nos références : 222
coédition CIRA Lausanne



La Sécurité sociale une institution pour l’écologie  ?
Actes du colloque, Paris, mai 2016 sous la direction de Denis Bayon et Fabrice Flipo

Il est urgent de repenser conjointement une revitalisation de la Sécurité sociale – attaquée de toute part par les classes dirigeantes – et, pour nos pays économiquement très développés, une nécessaire sobriété économique pour faire face à la ­déstabilisation écologique en cours.

Les actes de ce colloque, qui s’est tenu à Paris en mai 2016, ont été écrits par des chercheurs universitaires, des militants, des professionnels et syndicalistes du secteur de la santé. Leur diversité, leur divergence sont notables. Ils ne constituent sans doute qu’une toute première piste de réflexion sur un thème rarement traité. Elle n’en demeure pas moins fondamentale à nos yeux.



Janvier 2017
144 pages
prix de vente public : 12,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-098-0
Collection « Critique de l’économie »
ISSN : 2274-8814
nos références : 221



COLLECTIF
Rêves et passions d’un chercheur militant
Mélanges offerts à Ronald Creagh

Universitaire atypique, ayant entamé une carrière de chercheur assez tardivement, Ronald Creagh n’a pas moins produit plusieurs travaux de référence dans le domaine de l’histoire des idées politiques, des utopies ou des imaginaires sociaux. Comme l’on pouvait s’y attendre, toutefois, l’institution universitaire s’est montrée bien frileuse en termes de reconnaissance vis-à-vis de ce spécialiste de l’anarchisme américain qui, de surcroît, tenait rarement sa langue dans sa poche.

C’est en grande partie pour pallier ces oublis, mais aussi pour saluer son double parcours de chercheur et de militant, que nous avons eu l’idée de lui offrir ce livre.



Janvier 2017
288 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-096-6
nos références : 218



ALBEROLA Octavio
La révolution entre hasard et nécessité

«  Il n’y a pas d’autre alternative aujourd’hui que celle de se révolter ou d’être complice de ce que le monde peut advenir aux mains des obsédés par les richesses, le pouvoir et le développement technologique.  »

La lecture du texte d’Octavio Alberola met en évidence une continuité dans sa vie, dans ses actions, comme dans ses présupposés fondamentaux. Une continuité qui s’est manifestée tout au long de ses soixante-dix ans d’activité militante.

Ce livre s’inscrit dans l’effort de rénovation de l’anarchisme et dans l’émergence, un peu partout dans le monde, de nouvelles sensibilités subversives. Nous nous en réjouissons.



Novembre 2016
122 pages et 14 pages de photographies
prix de vente public : 12,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-094-2
nos références : 217



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 |...



Librairies et points de diffusion | Liste de diffusion | Remerciements | Pour nous contacter ou commander